WP_Query Object ( [query] => Array ( [author_name] => eurojazzaldia ) [query_vars] => Array ( [author_name] => eurojazzaldia [error] => [m] => [p] => 0 [post_parent] => [subpost] => [subpost_id] => [attachment] => [attachment_id] => 0 [name] => [pagename] => [page_id] => 0 [second] => [minute] => [hour] => [day] => 0 [monthnum] => 0 [year] => 0 [w] => 0 [category_name] => [tag] => [cat] => [tag_id] => [author] => 3 [feed] => [tb] => [paged] => 0 [comments_popup] => [meta_key] => [meta_value] => [preview] => [s] => [sentence] => [fields] => [menu_order] => [category__in] => Array ( ) [category__not_in] => Array ( ) [category__and] => Array ( ) [post__in] => Array ( ) [post__not_in] => Array ( ) [tag__in] => Array ( ) [tag__not_in] => Array ( ) [tag__and] => Array ( ) [tag_slug__in] => Array ( ) [tag_slug__and] => Array ( ) [post_parent__in] => Array ( ) [post_parent__not_in] => Array ( ) [author__in] => Array ( ) [author__not_in] => Array ( ) [meta_query] => Array ( ) [ignore_sticky_posts] => [suppress_filters] => [cache_results] => 1 [update_post_term_cache] => 1 [update_post_meta_cache] => 1 [post_type] => [posts_per_page] => 6 [nopaging] => [comments_per_page] => 50 [no_found_rows] => [order] => DESC ) [tax_query] => WP_Tax_Query Object ( [queries] => Array ( ) [relation] => AND [table_aliases:protected] => Array ( ) [queried_terms] => Array ( ) [primary_table] => wp_posts [primary_id_column] => ID ) [meta_query] => WP_Meta_Query Object ( [queries] => Array ( ) [relation] => [meta_table] => [meta_id_column] => [primary_table] => [primary_id_column] => [table_aliases:protected] => Array ( ) ) [date_query] => [queried_object] => WP_User Object ( [data] => stdClass Object ( [ID] => 3 [user_login] => eurojazzaldia [user_pass] => $P$Bh4e1z7Vr/KTVt9Azs/63xwK/x7Oh/0 [user_nicename] => eurojazzaldia [user_email] => angel@eurosintesis.com [user_url] => [user_registered] => 2015-04-09 06:44:15 [user_activation_key] => [user_status] => 0 [display_name] => euro3334 ) [ID] => 3 [caps] => Array ( [administrator] => 1 [translate] => 1 ) [cap_key] => wp_capabilities [roles] => Array ( [0] => administrator ) [allcaps] => Array ( [switch_themes] => 1 [edit_themes] => 1 [activate_plugins] => 1 [edit_plugins] => 1 [edit_users] => 1 [edit_files] => 1 [manage_options] => 1 [moderate_comments] => 1 [manage_categories] => 1 [manage_links] => 1 [upload_files] => 1 [import] => 1 [unfiltered_html] => 1 [edit_posts] => 1 [edit_others_posts] => 1 [edit_published_posts] => 1 [publish_posts] => 1 [edit_pages] => 1 [read] => 1 [level_10] => 1 [level_9] => 1 [level_8] => 1 [level_7] => 1 [level_6] => 1 [level_5] => 1 [level_4] => 1 [level_3] => 1 [level_2] => 1 [level_1] => 1 [level_0] => 1 [edit_others_pages] => 1 [edit_published_pages] => 1 [publish_pages] => 1 [delete_pages] => 1 [delete_others_pages] => 1 [delete_published_pages] => 1 [delete_posts] => 1 [delete_others_posts] => 1 [delete_published_posts] => 1 [delete_private_posts] => 1 [edit_private_posts] => 1 [read_private_posts] => 1 [delete_private_pages] => 1 [edit_private_pages] => 1 [read_private_pages] => 1 [delete_users] => 1 [create_users] => 1 [unfiltered_upload] => 1 [edit_dashboard] => 1 [update_plugins] => 1 [delete_plugins] => 1 [install_plugins] => 1 [update_themes] => 1 [install_themes] => 1 [update_core] => 1 [list_users] => 1 [remove_users] => 1 [add_users] => 1 [promote_users] => 1 [edit_theme_options] => 1 [delete_themes] => 1 [export] => 1 [wpml_manage_translation_management] => 1 [wpml_manage_languages] => 1 [wpml_manage_theme_and_plugin_localization] => 1 [wpml_manage_support] => 1 [wpml_manage_media_translation] => 1 [wpml_manage_navigation] => 1 [wpml_manage_sticky_links] => 1 [wpml_manage_string_translation] => 1 [wpml_manage_translation_analytics] => 1 [wpml_manage_wp_menus_sync] => 1 [wpml_manage_taxonomy_translation] => 1 [wpml_manage_troubleshooting] => 1 [wpml_manage_translation_options] => 1 [wpml_manage_woocommerce_multilingual] => 1 [wpml_operate_woocommerce_multilingual] => 1 [manage_eo_bookings] => 1 [manage_others_eo_bookings] => 1 [copy_posts] => 1 [edit_events] => 1 [publish_events] => 1 [delete_events] => 1 [edit_others_events] => 1 [delete_others_events] => 1 [read_private_events] => 1 [manage_venues] => 1 [manage_event_categories] => 1 [jazzaldia] => 1 [wlb_branding] => 1 [wlb_navigation] => 1 [wlb_login] => 1 [wlb_color_scheme] => 1 [wlb_options] => 1 [wlb_role_manager] => 1 [wlb_license] => 1 [wlb_downloads] => 1 [wlb_dashboard_tool] => 1 [read_post] => 1 [read_private_sgpb_popups] => 1 [edit_sgpb_popup] => 1 [edit_sgpb_popups] => 1 [edit_others_sgpb_popups] => 1 [edit_published_sgpb_popups] => 1 [publish_sgpb_popups] => 1 [delete_sgpb_popups] => 1 [delete_others_sgpb_popups] => 1 [delete_private_sgpb_popups] => 1 [delete_private_sgpb_popup] => 1 [delete_published_sgpb_popups] => 1 [sgpb_manage_options] => 1 [manage_popup_terms] => 1 [manage_popup_categories_terms] => 1 [aiosp_manage_seo] => 1 [administrator] => 1 [translate] => 1 ) [filter] => ) [queried_object_id] => 3 [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS wp_posts.ID FROM wp_posts JOIN wp_icl_translations t ON wp_posts.ID = t.element_id AND t.element_type IN ('post_post','post_page','post_event','post_artist','post_flickr_gallery','post_popupbuilder') JOIN wp_icl_languages l ON t.language_code=l.code AND l.active=1 WHERE 1=1 AND (wp_posts.post_author = 3) AND wp_posts.post_type = 'post' AND (wp_posts.post_status = 'publish' OR wp_posts.post_status = 'confirmed') AND t.language_code='fr' ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 6 [posts] => Array ( [0] => WP_Post Object ( [ID] => 21162 [post_author] => 3 [post_date] => 2019-12-19 11:30:25 [post_date_gmt] => 2019-12-19 10:30:25 [post_content] =>

Enrico-Rava

La prochaine édition du Heineken Jazzaldia mise sur la qualité, l'innovation et la différence.

Elle se tiendra du 22 au 26 juillet prochain. Les billets seront mis en vente ce jeudi 19 décembre, en pleine période de Noël. Bien avant les années précédentes, le programme complet des concerts payants du 55ème Heineken Jazzaldia est annoncé. Le 19 décembre à 11h30, les billets du Festival et les abonnements seront en vente. Comme d'habitude, le festival programmera des concerts à la Plaza de la Trinidad, à l'Auditorium Kursaal, au Théâtre Victoria Eugenia et au Musée San Telmo, parmi bien d'autres lieux. Plaza de la Trinidad Là où tout a commencé, le lieu principal du Festival. Il y aura quatre sessions doubles. La première, le 23 juillet à 21h, commencera par un concert du trompettiste italien Enrico Rava, peut-être le musicien de jazz le plus important d'Europe, entouré d'un groupe de superstars du jazz transalpin, jeunes et brillants instrumentistes qui ont commencé et développé leur carrière dans l'ombre du grand Rava. Après lui, l'actuelle reine du jazz vocal : Cécile McLorin Salvant, unique, au potentiel vocal très riche, débordante d'imagination et d'originalité. Le 24 juillet, John Zorn, lauréat du Prix Donostiako Jazzaldia 2018, nous propose en exclusivité un double programme qui témoigne de son implication dans ce Festival : son groupe Masada, sommet incontesté du jazz contemporain, et son nouveau quatuor, le New Masada Quartet, avec le guitariste Julian Lage, la star émergente du jazz actuel. La session du samedi 25 commencera par le dernier projet (pour l'instant) du grand Marc Ribot : Songs of Resistance. Ribot est une idole dans ce Festival et dans cette ville. Son passage par la Plaza de la Trinidad sera un grand événement. Après lui, une proposition unique, innovante, formidable et irremplaçable : Fire ! Orchestra, le mégaprojet du saxophoniste scandinave Mats Gustafson, impressionnant et magnifique avec 13 musiciens sur scène. De la créativité et du lyrisme à très fortes doses. Dimanche 26, la session débutera avec un autre grand trompettiste italien : Paolo Fresu et son Devil Quartet, pour ensuite céder la place à un projet férocement actuel dans lequel les succès populaires d’hier et d’aujourd’hui seront revisités sous la direction du musicien Scott Bradlee qui transforme les standards joués par sa pléiade de chanteurs et musiciens en véritable orfèvrerie : une splendide parade finale pour la Plaza de la Trinidad. Auditorium Kursaal Abdullah Ibrahim est l'une des stars de notre musique ; sa sensibilité, son lyrisme, sa sagesse et son génie l'ont consacré comme une véritable légende du jazz. Sa présence dans notre ville est toujours une excellente nouvelle. Si, comme c'est le cas, il est en solo et totalement dévoué à sa musique et à son public, la joie est double. Il se produira le jeudi 23 juillet. Ce soir-là, un autre classique de l’univers rock : Graham Nash. Le lendemain, également en solo avec le piano, Hiromi, le feu, la virtuosité, l'enthousiasme, le charisme et la joie. Une authentique triomphatrice. Le batteur Makaya McCraven, dont la musique est originale, moderne, attrayante et passionnée se produira avec son groupe le samedi 25 juillet. La dernière session de l'Auditorium Kursaal réunira deux énormes musiciens, si l'on considère leur prestige et leur grandeur, appréciés et respectés par tous les publics de jazz : Kenny Barron et Dave Holland, accompagnés du batteur Johnathan Blake Théâtre Victoria Eugenia Nous aurons ni plus ni moins 8 séances au Théâtre Victoria Eugenia, matinées et après-midis. Tout d'abord, une proposition particulière : Joan Margarit, récent Prix Cervantès, accompagné de son fils le saxophoniste Carles Margarit pour une session de jazz et poésie, qui ne sera pas la première que Joan Margarit offre au Jazzaldia. Autre proposition originale et exclusive : le chef d'orchestre de jazz Miho Hazama, élève de Maria Schneider et nominé comme auteur de la meilleure œuvre instrumentale de jazz dans cette édition des Grammies, donnera un concert exclusif après avoir travaillé dans le cadre d’une résidence avec des étudiants et diplômés de Musikene. Kurt Elling, le meilleur chanteur de jazz en activité (et qui a encore une longue carrière devant lui), nous proposera un duo avec le sensationnel pianiste panaméen Danilo Pérez. Fabrizio Bosso est un autre trompettiste italien fabuleux, son quatuor est l'un des groupes de jazz européens les plus passionnants. Un vrai délice. Rita Marcotulli et Dado Moroni sont tout simplement extraordinaires. Rita Marcotulli ne s’est pas encore produite à Saint-Sébastien; il était temps ! Dado Moroni, on ne se lassera jamais de l'écouter. Marco Mezquida rend hommage à Beethoven à l'occasion du 250e anniversaire du musicien de Bonn. Marco est l'une des valeurs les plus solides du jazz hispanique. Son interprétation de la musique du génie allemand est une véritable merveille. Autre grand pianiste italien et musicien incomparable, Danilo Rea, étonne tous les publics dans ses réinterprétations des classiques du jazz, de l'opéra ou de la pop. Autres lieux de concerts Au Musée San Telmo, le 23 juillet, présentation à Saint-Sébastien du dernier album d'Oreka TX : Koklea. Toute une série de musiciens qui se produiront sur des scènes ouvertes au public sont déjà confirmés. Leurs dates et heures seront annoncées plus tard : Simple Minds, Joe Magnarelli, Ezra Collective, Vintage Trouble, North Mississippi Allstars, Jamaicans Sly & Robbie, Sharon Clark et la révélation indépendante de 2019, León Benavente. Par contre, celui qui ne sera pas au rendez-vous est Taj Mahal ; il ne veut pas prendre des avions pendant sa tournée européenne et a supprimé plusieurs dates de son calendrier, dont la nôtre. Les abonnements En plus des billets pour toutes ces sessions, il est possible d'acheter des abonnements, incluant les concerts à la Plaza de la Trinidad, Auditorium (selon deux modalités, avec ou sans le concert de Graham Nash), Théâtre Victoria Eugenia (toutes les sessions, ou seulement celles des matinées afin de les rendre compatibles avec les autres abonnements). Enfin, un autre abonnement avec les concerts de piano solo : Abdullah Ibrahim, Hiromi, Marcotulli-Moroni et Danilo Rea. Tout cela sur www.heinekenjazzaldia.eus et sur www.donostiakultura.eus Les concerts du Kursaal peuvent également être achetés sur www.kursaal.eus [post_title] => Le programme se complète avec Marc Ribot, Postmodern Jukebox, Miho Hazama, Marco Mezquida, Joan & Carles Margarit, et enfin Oreka TX. [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => le-programme-se-complete-avec-marc-ribot-postmodern-jukebox-miho-hazama-marco-mezquida-joan-carles-margarit-et-enfin-oreka-tx [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-12-19 12:33:20 [post_modified_gmt] => 2019-12-19 11:33:20 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://heinekenjazzaldia.eus/sin-categoria-eu-fr/el-programa-se-completa-con-marc-ribot-postmodern-jukebox-miho-hazama-marco-mezquida-joan-y-carles-margarit-y-oreka-tx-4/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 20837 [post_author] => 3 [post_date] => 2019-12-11 11:15:17 [post_date_gmt] => 2019-12-11 10:15:17 [post_content] => Abdullah-Ibrahim Abdullah Ibrahim, Kenny Barron, Cécile McLorin Salvant, John Zorn, Enrico Rava, Hiromi, Dave Holland, Taj Mahal, Kurt Elling, Graham Nash, Simple Minds et Vintage Trouble sont parmi les grands noms déjà confirmés. Le Festival se tiendra à Saint-Sébastien du 22 au 26 juillet 2020. Parmi eux, les pianistes Abdullah Ibrahim, Danilo Pérez, Hiromi, Kenny Barron, Danilo Rea, Rita Marcotulli et Dado Moroni ; les trompettistes Joe Magnarelli, Enrico Rava, Fabrizio Bosso et Paolo Fresu ; les vocalistes Cécile McLorin Salvant, Kurt Elling et Sharon Clark ; le jeune batteur et compositeur Makaya McCraven ; le bassiste Dave Holland ; la grande formation scandinave Fire! Orchestra et les britanniques  Ezra Collective. Une fois de plus, le saxophoniste John Zorn vient avec un projet très particulier : une double proposition dans laquelle le mythique Masada Quartet s’unira pour une même session au New Masada Quartet : 2 heures de John Zorn au saxophone. Au titre des propositions les plus hétérogènes, le Heineken Jazzaldia annonce la performance des écossais Simple Minds, de l'impérissable Graham Nash, des américains Vintage Trouble et North Mississippi Allstars, des jamaïcains Sly & Robbie et de la révélation 2019, León Benavente. Les billets seront mis en vente prochainement sur www.heinekenjazzaldia.eus et www.donostiakultura.eus   [post_title] => 55 Heineken Jazzaldia : Abdullah Ibrahim, Kenny Barron, Cécile McLorin Salvant, John Zorn, Enrico Rava, Hiromi, Dave Holland, Kurt Elling, Graham Nash, Simple Minds et Vintage Trouble [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => 55-heineken-jazzaldia-abdullah-ibrahim-kenny-barron-cecile-mclorin-salvant-john-zorn-enrico-rava-hiromi-dave-holland-taj-mahal-kurt-elling-graham-nash-simple-minds-vintage-trouble [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-12-16 12:48:36 [post_modified_gmt] => 2019-12-16 11:48:36 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://heinekenjazzaldia.eus/?p=20837 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post_count] => 2 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 21162 [post_author] => 3 [post_date] => 2019-12-19 11:30:25 [post_date_gmt] => 2019-12-19 10:30:25 [post_content] =>

Enrico-Rava

La prochaine édition du Heineken Jazzaldia mise sur la qualité, l'innovation et la différence.

Elle se tiendra du 22 au 26 juillet prochain. Les billets seront mis en vente ce jeudi 19 décembre, en pleine période de Noël. Bien avant les années précédentes, le programme complet des concerts payants du 55ème Heineken Jazzaldia est annoncé. Le 19 décembre à 11h30, les billets du Festival et les abonnements seront en vente. Comme d'habitude, le festival programmera des concerts à la Plaza de la Trinidad, à l'Auditorium Kursaal, au Théâtre Victoria Eugenia et au Musée San Telmo, parmi bien d'autres lieux. Plaza de la Trinidad Là où tout a commencé, le lieu principal du Festival. Il y aura quatre sessions doubles. La première, le 23 juillet à 21h, commencera par un concert du trompettiste italien Enrico Rava, peut-être le musicien de jazz le plus important d'Europe, entouré d'un groupe de superstars du jazz transalpin, jeunes et brillants instrumentistes qui ont commencé et développé leur carrière dans l'ombre du grand Rava. Après lui, l'actuelle reine du jazz vocal : Cécile McLorin Salvant, unique, au potentiel vocal très riche, débordante d'imagination et d'originalité. Le 24 juillet, John Zorn, lauréat du Prix Donostiako Jazzaldia 2018, nous propose en exclusivité un double programme qui témoigne de son implication dans ce Festival : son groupe Masada, sommet incontesté du jazz contemporain, et son nouveau quatuor, le New Masada Quartet, avec le guitariste Julian Lage, la star émergente du jazz actuel. La session du samedi 25 commencera par le dernier projet (pour l'instant) du grand Marc Ribot : Songs of Resistance. Ribot est une idole dans ce Festival et dans cette ville. Son passage par la Plaza de la Trinidad sera un grand événement. Après lui, une proposition unique, innovante, formidable et irremplaçable : Fire ! Orchestra, le mégaprojet du saxophoniste scandinave Mats Gustafson, impressionnant et magnifique avec 13 musiciens sur scène. De la créativité et du lyrisme à très fortes doses. Dimanche 26, la session débutera avec un autre grand trompettiste italien : Paolo Fresu et son Devil Quartet, pour ensuite céder la place à un projet férocement actuel dans lequel les succès populaires d’hier et d’aujourd’hui seront revisités sous la direction du musicien Scott Bradlee qui transforme les standards joués par sa pléiade de chanteurs et musiciens en véritable orfèvrerie : une splendide parade finale pour la Plaza de la Trinidad. Auditorium Kursaal Abdullah Ibrahim est l'une des stars de notre musique ; sa sensibilité, son lyrisme, sa sagesse et son génie l'ont consacré comme une véritable légende du jazz. Sa présence dans notre ville est toujours une excellente nouvelle. Si, comme c'est le cas, il est en solo et totalement dévoué à sa musique et à son public, la joie est double. Il se produira le jeudi 23 juillet. Ce soir-là, un autre classique de l’univers rock : Graham Nash. Le lendemain, également en solo avec le piano, Hiromi, le feu, la virtuosité, l'enthousiasme, le charisme et la joie. Une authentique triomphatrice. Le batteur Makaya McCraven, dont la musique est originale, moderne, attrayante et passionnée se produira avec son groupe le samedi 25 juillet. La dernière session de l'Auditorium Kursaal réunira deux énormes musiciens, si l'on considère leur prestige et leur grandeur, appréciés et respectés par tous les publics de jazz : Kenny Barron et Dave Holland, accompagnés du batteur Johnathan Blake Théâtre Victoria Eugenia Nous aurons ni plus ni moins 8 séances au Théâtre Victoria Eugenia, matinées et après-midis. Tout d'abord, une proposition particulière : Joan Margarit, récent Prix Cervantès, accompagné de son fils le saxophoniste Carles Margarit pour une session de jazz et poésie, qui ne sera pas la première que Joan Margarit offre au Jazzaldia. Autre proposition originale et exclusive : le chef d'orchestre de jazz Miho Hazama, élève de Maria Schneider et nominé comme auteur de la meilleure œuvre instrumentale de jazz dans cette édition des Grammies, donnera un concert exclusif après avoir travaillé dans le cadre d’une résidence avec des étudiants et diplômés de Musikene. Kurt Elling, le meilleur chanteur de jazz en activité (et qui a encore une longue carrière devant lui), nous proposera un duo avec le sensationnel pianiste panaméen Danilo Pérez. Fabrizio Bosso est un autre trompettiste italien fabuleux, son quatuor est l'un des groupes de jazz européens les plus passionnants. Un vrai délice. Rita Marcotulli et Dado Moroni sont tout simplement extraordinaires. Rita Marcotulli ne s’est pas encore produite à Saint-Sébastien; il était temps ! Dado Moroni, on ne se lassera jamais de l'écouter. Marco Mezquida rend hommage à Beethoven à l'occasion du 250e anniversaire du musicien de Bonn. Marco est l'une des valeurs les plus solides du jazz hispanique. Son interprétation de la musique du génie allemand est une véritable merveille. Autre grand pianiste italien et musicien incomparable, Danilo Rea, étonne tous les publics dans ses réinterprétations des classiques du jazz, de l'opéra ou de la pop. Autres lieux de concerts Au Musée San Telmo, le 23 juillet, présentation à Saint-Sébastien du dernier album d'Oreka TX : Koklea. Toute une série de musiciens qui se produiront sur des scènes ouvertes au public sont déjà confirmés. Leurs dates et heures seront annoncées plus tard : Simple Minds, Joe Magnarelli, Ezra Collective, Vintage Trouble, North Mississippi Allstars, Jamaicans Sly & Robbie, Sharon Clark et la révélation indépendante de 2019, León Benavente. Par contre, celui qui ne sera pas au rendez-vous est Taj Mahal ; il ne veut pas prendre des avions pendant sa tournée européenne et a supprimé plusieurs dates de son calendrier, dont la nôtre. Les abonnements En plus des billets pour toutes ces sessions, il est possible d'acheter des abonnements, incluant les concerts à la Plaza de la Trinidad, Auditorium (selon deux modalités, avec ou sans le concert de Graham Nash), Théâtre Victoria Eugenia (toutes les sessions, ou seulement celles des matinées afin de les rendre compatibles avec les autres abonnements). Enfin, un autre abonnement avec les concerts de piano solo : Abdullah Ibrahim, Hiromi, Marcotulli-Moroni et Danilo Rea. Tout cela sur www.heinekenjazzaldia.eus et sur www.donostiakultura.eus Les concerts du Kursaal peuvent également être achetés sur www.kursaal.eus [post_title] => Le programme se complète avec Marc Ribot, Postmodern Jukebox, Miho Hazama, Marco Mezquida, Joan & Carles Margarit, et enfin Oreka TX. [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => le-programme-se-complete-avec-marc-ribot-postmodern-jukebox-miho-hazama-marco-mezquida-joan-carles-margarit-et-enfin-oreka-tx [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-12-19 12:33:20 [post_modified_gmt] => 2019-12-19 11:33:20 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://heinekenjazzaldia.eus/sin-categoria-eu-fr/el-programa-se-completa-con-marc-ribot-postmodern-jukebox-miho-hazama-marco-mezquida-joan-y-carles-margarit-y-oreka-tx-4/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 2 [max_num_pages] => 1 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => 1 [is_category] => [is_tag] => [is_tax] => [is_search] => [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_404] => [is_comments_popup] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => f3e67ac4218ff943a7708eec4449c2b0 [query_vars_changed:WP_Query:private] => 1 [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => )

Author: euro3334