WP_Query Object ( [query] => Array ( [paged] => 5 [category_name] => actualites ) [query_vars] => Array ( [paged] => 5 [category_name] => actualites [error] => [m] => [p] => 0 [post_parent] => [subpost] => [subpost_id] => [attachment] => [attachment_id] => 0 [name] => [pagename] => [page_id] => 0 [second] => [minute] => [hour] => [day] => 0 [monthnum] => 0 [year] => 0 [w] => 0 [tag] => [cat] => 263 [tag_id] => [author] => [author_name] => [feed] => [tb] => [comments_popup] => [meta_key] => [meta_value] => [preview] => [s] => [sentence] => [fields] => [menu_order] => [category__in] => Array ( ) [category__not_in] => Array ( ) [category__and] => Array ( ) [post__in] => Array ( ) [post__not_in] => Array ( ) [tag__in] => Array ( ) [tag__not_in] => Array ( ) [tag__and] => Array ( ) [tag_slug__in] => Array ( ) [tag_slug__and] => Array ( ) [post_parent__in] => Array ( ) [post_parent__not_in] => Array ( ) [author__in] => Array ( ) [author__not_in] => Array ( ) [meta_query] => Array ( ) [ignore_sticky_posts] => [suppress_filters] => [cache_results] => 1 [update_post_term_cache] => 1 [update_post_meta_cache] => 1 [post_type] => [posts_per_page] => 6 [nopaging] => [comments_per_page] => 50 [no_found_rows] => [order] => DESC ) [tax_query] => WP_Tax_Query Object ( [queries] => Array ( [0] => Array ( [taxonomy] => category [terms] => Array ( [0] => actualites ) [field] => slug [operator] => IN [include_children] => 1 ) ) [relation] => AND [table_aliases:protected] => Array ( [0] => wp_term_relationships ) [queried_terms] => Array ( [category] => Array ( [terms] => Array ( [0] => actualites ) [field] => slug ) ) [primary_table] => wp_posts [primary_id_column] => ID ) [meta_query] => WP_Meta_Query Object ( [queries] => Array ( ) [relation] => [meta_table] => [meta_id_column] => [primary_table] => [primary_id_column] => [table_aliases:protected] => Array ( ) ) [date_query] => [queried_object] => stdClass Object ( [term_id] => 263 [name] => Actualités [slug] => actualites [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 263 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 67 [filter] => raw [cat_ID] => 263 [category_count] => 67 [category_description] => [cat_name] => Actualités [category_nicename] => actualites [category_parent] => 0 ) [queried_object_id] => 263 [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS wp_posts.ID FROM wp_posts INNER JOIN wp_term_relationships ON (wp_posts.ID = wp_term_relationships.object_id) JOIN wp_icl_translations t ON wp_posts.ID = t.element_id AND t.element_type IN ('post_post','post_page','post_event','post_artist','post_flickr_gallery','post_popupbuilder') JOIN wp_icl_languages l ON t.language_code=l.code AND l.active=1 WHERE 1=1 AND ( wp_term_relationships.term_taxonomy_id IN (263) ) AND wp_posts.post_type = 'post' AND (wp_posts.post_status = 'publish' OR wp_posts.post_status = 'confirmed') AND t.language_code='fr' GROUP BY wp_posts.ID ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 24, 6 [posts] => Array ( [0] => WP_Post Object ( [ID] => 25761 [post_author] => 2 [post_date] => 2021-05-21 11:00:44 [post_date_gmt] => 2021-05-21 09:00:44 [post_content] =>

Cartel Jazz Eñe 2021_BUENO deff

Ariel Bríngez Quintet, Caminero Quintet, Chano Domínguez Trío, Daniel García Trio, Smack Dab, Sumrrá, Alba Careta Group et Manolo y Curra sont les groupes choisis

La Fondation SGAE, en collaboration avec la Mairie de Saint-Sébastien, Donostia Kultura et le 56e Festival de Jazz de Saint-Sébastien, organise cette 7e édition de JazzEñe, une initiative visant à internationaliser le Jazz espagnol, qui aura lieu du 22 au 25 juillet à Saint-Sébastien, dans le cadre du 56e Jazzaldia. Au cours de ces quatre jours, l'institution organisera un total de huit concerts en format showcase de 45 minutes avec ces groupes espagnols parmi les plus représentatifs du genre aujourd'hui : Ariel Bríngez Quintet, Caminero Quintet, Chano Domínguez Trío, Daniel García Trío, Smack Dab, Sumrrá, Alba Careta Group et Manolo y Curra. Ces groupes ont été choisis parmi un total de 252 candidatures, reçues dans le cadre d'un appel de la Fondation SGAE adressé à ses membres de la sphère ibéro-américaine. Un comité composé de José Miguel Carmona, directeur musical institutionnel de la Fondation SGAE, Javier Estrella, directeur de JazzEñe, Miguel Martín, directeur du Jazzaldia, José Francisco Tapiz, directeur de Tomajazz, et Lara Vizuete, auteure et chanteuse de Jazz qui a participé à l’édition 2018 de JazzEñe, a été chargé de sélectionner les huit propositions artistiques. Aux côtés du public, JazzEñe2021 accueillera des représentants de divers festivals et promoteurs de Jazz européens, invités par la Fondation SGAE, désireux de connaître la réalité du genre en Espagne. En complément des concerts, les ensembles participants auront l'occasion de présenter et de discuter de leurs propositions avec les invités internationaux afin de conclure des accords de collaboration internationale qui leur permettront d'étendre leur travail au-delà de nos frontières.  

Huit concerts en quatre jours, en séances matinales

JazzEñe2021 proposera un total de 8 concerts en quatre sessions matinales (12h30). Les concerts auront lieu au Victoria Eugenia Antzokia et les billets seront prochainement en vente. Ariel Brínguez Quintet ouvrira l’édition le 22 juillet, à 12h30, et présentera Nostalgia Cubana, un voyage dans l'environnement sonore du Cuba des années 50 pour rendre hommage aux formes que cultivaient de grands artistes comme Bola de Nieve, José Antonio Méndez, Eliseo Grenet, Cachaíto López et Juanito Márquez, entre autres. Une heure plus tard, lors de la deuxième session, ce sera le tour du CamineroQuintet, un groupe dirigé par Pablo Martín Caminero qui fusionne Jazz et flamenco. Il débarque à JazzEñe2021 avec son dernier album, Bost, dans lequel il revisite les styles traditionnels du flamenco comme la granaína, la seguiriya, la bulería et la soleá à partir de sa vision personnelle. Le lendemain, dimanche 23 juillet, Daniel García Trío interprétera en direct son dernier et énergique Travesuras, qui l'a conduit sur certaines des scènes les plus importantes d'Europe. Daniel García Diego, Reinier « El Negrón » et Michael Olivera forment l'un des trios les plus puissants et originaux du Jazz européen. La session se terminera avec Chano Domínguez Trío à 13h30, qui interprétera Chumbulum, un album dans lequel le groupe ressort des compositions inédites et propose des pièces originales créées pendant le confinement. Le groupe est complété par Horacio Fumero, contrebassiste argentin et collaborateur régulier de Tete Montoliu et Gato Barbieri, et par le polyvalent David Xirgú à la batterie, un ensemble parfait pour transmettre la beauté et le charme de ce mélange unique de Jazz espagnol. Désormais l'un des projets les plus consolidés de la scène Jazz catalane, Smack Dab ouvrira la troisième journée (24 juillet) de JazzEñe2021. Le quintet composé de Joan Casares, Oriol Vallès, Lluc Casares, Jöel González et Pau Sala va nous emmener sur sa trajectoire, entre la tradition du Jazz et la musique afro-américaine sous l’angle de la liberté et de l'improvisation collective. La dernière proposition de la journée sera celle du trio galicien Sumrrá, qui, après 21 ans de carrière, présente son septième album en studio : Sumrrá7Visións. Le pianiste Manuel Gutiérrez, le contrebassiste Xacobe Martínez Antelo et le batteur L.A.R. Legido proposent sept visions bouleversantes et lucides sur le moment présent, nos origines et notre avenir. Le 25 juillet, JazzEñe2021 sera clôturé par deux dernières formations : Alba Careta Group et le duo Javier Galiana et María La Mónica : Manolo y Curra. Alba Careta Group revient à la tête de l'un des groupes les plus prometteurs de la scène Jazz catalane avec Alades, un deuxième album dans lequel elle met en pratique les expériences de ses dernières années d'études de trompette à Amsterdam, se confirmant avec subtilité au moyen d’un langage organique et émotionnel comme l'une des personnalités les plus prometteuses du Jazz espagnol actuel. Cette septième édition sera clôturée par Manolo y Curra, avec un projet né de la fusion de l'art de la scène du pianiste Javier Galiana et de la chanteuse de Chiclana, María ‘La Mónica’, qui est conçu presque comme une pièce de théâtre, à l’improvisation réglée jusque dans ses moindres détails.   logo fundación sgae       [post_title] => SONT SÉLECTIONNÉS LES 8 ARTISTES QUI VONT PARTICIPER À «JAZZEÑE 2021» [post_excerpt] => Ariel Bríngez Quintet, Caminero Quintet, Chano Domínguez Trío, Daniel García Trio, Smack Dab, Sumrrá, Alba Careta Group et Manolo y Curra sont les groupes choisis [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => sont-selectionnes-les-8-artistes-qui-vont-participer-a-jazzene-2021 [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-05-24 12:12:27 [post_modified_gmt] => 2021-05-24 10:12:27 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=25761 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 25525 [post_author] => 2 [post_date] => 2021-05-05 09:59:32 [post_date_gmt] => 2021-05-05 07:59:32 [post_content] => froga1

Le festival se tiendra du 21 au 25 juillet et les billets seront prochainement en vente

Les temps invitent à être prudents, mais il est également temps de maintenir l'offre culturelle, de se réunir moyennant distanciation, précaution et masque, pour profiter de la Musique. Nous vous présentons la 56ème édition du Festival de Jazz de Saint-Sébastien. Avec toutes les réserves qui s'imposent. Nous ne savons toujours pas quels seront les jauges ni les horaires, et nous ne savons pas non plus si nous pourrons tous nous déplacer librement. Il va falloir attendre encore quelques semaines… Les artistes mentionnés ci-dessous ont confirmé qu'ils souhaitaient venir au 56ème Jazzaldia. C'est pourquoi nous sommes ravis de partager ces noms avec vous, pour nourrir nos envies. Ce sera un festival de voix féminines : la grande Cécile McLorin Salvant ; Noa, en collaboration avec le pianiste de Saint-Sébastien Iñaki Salvador ; Buika, sensuelle et douce ; Arlo Parks, la nouvelle sensation londonienne ; la cubaine Aymée Nuviola ; et, bien sûr, Sílvia Pérez Cruz, accompagnée du Farsa Circus Band. Ce sera également un festival de pianistes, en plus d'Iñaki Salvador, nous attendons: les italiens Franco D'Andrea, musicien transalpin chevronné, et Giovanni Guidi, étoile émergente du jazz européen ; le génial Brad Mehldau ; l'indispensable et sensationnel Kenny Barron ; Gonzalo Rubalcaba, grand virtuose caribéen ; le Polonais Marcin Masecki, polyvalent et imprévisible ; et Marco Mezquida, avec son nouveau projet, une étape de plus dans son ascension irrésistible vers les sommets de la gloire musicale. Dave Douglas, trompettiste magistral ; le vibraphoniste et percussionniste éthiopien Mulatu Astatke ; le célèbre bassiste Dave Holland ; le saxophoniste Jean Toussaint, disciple de l'académie Jazz Messengers d'Art Blakey ; le saxophoniste Eric Seva, avec un fantastique hommage à l'album Summit dans lequel Gerry Mulligan et Astor Piazzolla ont fusionné leurs sons et leurs idées ; la flûtiste surprenante Naïssam Jalal et le guitariste Bill Frisell sont parmi les musiciens qui se sont engagés à assister et à participer à la prochaine 56ème édition du Festival de Jazz de Saint-Sébastien. Nous aurons également un grand nombre de musiciens espagnols : nous avons récemment publié une liste de 19 groupes choisis à l'issue du processus de sélection qui ont eu lieu ces derniers mois ; ils seront rejoints par le maestro Jorge Pardo, accompagné de Niño Josele, dans un hommage à Chick Corea ; La Locomotora Negra, doyenne des groupes de jazz catalans, lors de sa tournée d'adieu ; et les 8 groupes sélectionnés pour participer à JazzEñe. Nous espérons que la programmation pourra se faire, en fonction de l'évolution de la pandémie et de ses conséquences. Prenez soin de vous, afin de faire baisser ces fichus indicateurs, mettre fin au virus et pouvoir ainsi profiter de cette affiche.   Miguel Martín Directeur du Festival de Jazz de Saint-Sébastien     [post_title] => Brad Mehldau, Cécile McLorin Salvant, Noa, Bill Frisell, Mulatu Astatke, Gonzalo Rubalcaba, Sílvia Pérez Cruz et Kenny Barron, entre autres, se produiront au 56ème Festival de Jazz de Saint-Sébastien [post_excerpt] => Le festival se tiendra du 21 au 25 juillet et les billets seront prochainement en vente [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => brad-mehldau-cecile-mclorin-salvant-noa-bill-frisell-mulatu-astatke-gonzalo-rubalcaba-silvia-perez-cruz-et-kenny-barron-entre-autres-se-produiront-au-56eme-festival-de-jazz-de-saint-sebastien [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-05-06 10:52:58 [post_modified_gmt] => 2021-05-06 08:52:58 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=25525 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 25093 [post_author] => 2 [post_date] => 2021-03-29 10:40:36 [post_date_gmt] => 2021-03-29 08:40:36 [post_content] => CARTEL 56 JAZZALDIA web

Le 56e Festival de Jazz de Saint-Sébastien, qui se tiendra du 21 au 25 juillet, a déjà son affiche. Elle est l'œuvre de la cinéaste d'animation et productrice Isabel Herguera

Le titre de l'affiche est "Bye Bye Blues". Comme l'explique l'artiste elle-même : "L'affiche est un adieu à l'année étrange et douloureuse que nous venons de vivre. C'est aussi un hommage à toutes les femmes qui ont fait et font encore partie de l'histoire du jazz". Bye Bye Blues est également un standard de la musique populaire et du jazz. Composée en 1925 par Fred Hamm, Dave Bennett, Bert Lown et Chauncey Gray, la chanson a atteint les sommets des palmarès avec la version de Les Paul et Mary Ford en 1952. Elle a été interprétée par d'innombrables artistes au fil des années, mais Isabel Herguera a choisi deux de ces versions comme référence : celle de Julie London de 1957 et la version instrumentale de Cab Calloway de 1940.

Isabel Herguera:

Née à Saint-Sébastien en 1961, Herguera a suivi des études à la Faculté des Beaux-Arts de Bilbao, à celle de Düsseldorf et elle a complété sa formation au California Institute of the Arts. Pendant une décennie, elle a travaillé dans différents studios d'animation à Los Angeles. En 2003 elle retourne en Europe et réalise plusieurs courts métrages sélectionnés dans des festivals tels qu'Annecy, Rotterdam et Ann Arbor, entre autres. Elle a donné des cours et dirigé des ateliers : California Institute of the Arts, Los Angeles ; Escuela Internacional de Cine y Televisión de San Antonio de los Baños, Cuba ; Académie Centrale des Beaux-Arts de Pékin. Elle a été professeure invitée au National Institute of Design à Ahmedabad, en Inde. Elle a également conçu et coordonné le programme du Laboratoire d'Images en Mouvement de Arteleku. Herguera a été reconnue et distinguée pour ses œuvres d'animation, parmi lesquelles on peut souligner La Gallina Ciega (nominée pour le prix Goya du meilleur court métrage d'animation 2006), Bajo la Almohada (prix Unicef à Zinebi 2012) et Amore d'inverno (Grand Prix du Cinéma Basque 2015). De 2003 à 2011, elle a dirigé le Festival international du Film d'Animation de Catalogne, à Lleida, un événement qui a reçu le Prix National de l'Audiovisuel du Consell Nacional de la Cultura i de les Arts en 2009. Actuellement, elle alterne son activité d'enseignement à la Kunsthochschule fur Medien à Cologne, Allemagne, avec la production de son premier long métrage El sueño de la sultana.

[post_title] => LA CINÉASTE ISABEL HERGUERA EST L'AUTEURE DE L'AFFICHE DE LA 56e ÉDITION DU FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-SÉBASTIEN [post_excerpt] => Le 56e Festival de Jazz de Saint-Sébastien, qui se tiendra du 21 au 25 juillet, a déjà son affiche. Elle est l'œuvre de la cinéaste d'animation et productrice Isabel Herguera [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => la-cineaste-isabel-herguera-est-lauteure-de-laffiche-de-la-56e-edition-du-festival-de-jazz-de-saint-sebastien [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-03-29 10:40:36 [post_modified_gmt] => 2021-03-29 08:40:36 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=25093 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 24788 [post_author] => 2 [post_date] => 2020-07-27 13:08:14 [post_date_gmt] => 2020-07-27 11:08:14 [post_content] => Mariza canta a Amália_Plaza de la Trinidad_Trinitate Plaza_55 Jazzaldia003©lolo vasco_55 Jazzaldia Le 55e Festival de Jazz de Saint-Sébastien restera dans les mémoires de tous, non seulement parce que nous avons assisté aux évènements avec un masque et une jauge réduite, dans des circonstances particulières et clairement défavorables, mais aussi pour ses concerts incroyables, ses moments uniques et un niveau général excellent. Le public a réagi de manière exemplaire à cette situation, avec une grande responsabilité, sans pour autant perdre son enthousiasme et remplissant presque toutes les scènes. Nous tenons également à souligner l'absence totale d'incidents. Cette année, pour la première fois, trois prix Donostiako Jazzaldia ont été décernés, une reconnaissance bien méritée à trois génies du jazz : Jorge Pardo, Chano Domínguez et Iñaki Salvador. Tous trois ont également donné, ensemble ou avec leurs groupes, des concerts inoubliables sur les principales scènes du Festival: la Place de la Trinité, l'Auditorium du Kursaal et le Théâtre Victoria Eugenia. Outre ceux déjà mentionnés, nous avons pu profiter d'une sélection des meilleurs artistes et groupes espagnols. Tous, reconnaissants de pouvoir à nouveau offrir des concerts en direct, nous ont offert des moments incroyables baignés d'art et de qualité musicale : Chano Domínguez, Marco Mezquida, Perico Sambeat, Carles Benavent, Chicuelo, Sílvia Pérez Cruz, Antonio Serrano, Raül Refree avec la portugaise Lina, Josemi Carmona, Tino di Geraldo,… Nous avons également bénéficié de concerts de groupes et d'artistes basques d'un niveau incroyable. À la « Trini », Oreka TX et Michel Portal ont offert deux concerts et nous ont offert une improvisation conjointe dont nous nous souviendrons toujours. Le pianiste de Saint-Sébastien Iñaki Salvador a donné deux concerts, l'un au Kursaal avec Chano Domínguez, et l'autre au théâtre Victoria Eugenia avec Jorge Pardo et avec le biscayen Borja Barrueta, qui a également joué avec le pamplonais Javier Colina à la « Trini ». Dans le cloître du musée San Telmo, se sont produits deux pianistes de Saint-Sébastien, Paul San Martín et Mikel Azpiroz ; et le dernier jour du Festival, au théâtre Victoria Eugenia, Joseba Irazoki avec ses amis. Pour compléter la liste locale, nous avons également pu voir de nombreux jeunes artistes sur les Terrasses du Kursaal, où nous avons expérimenté un nouveau format. Nous avons pu assister à 21 concerts, tous gratuits et à jauge contrôlée, dans un espace qui était magnifique pour consommer quelque chose tranquillement en profitant de la bonne musique en direct, le tout avec une vue incroyable et le beau temps qui nous a accompagné pendant tout le Festival. Trois des meilleurs concerts de cette année ont été assurés par des artistes portugais. Lina accompagnée du catalan Raül Refree au théâtre Victoria Eugenia, Salvador Sobral au Kursaal et Mariza à la Place de la Trinité. Tous les autres artistes, dont certains vivent en Espagne, sont originaires de pays étrangers : Norvège, Suède, France, Allemagne, Serbie, États-Unis, ... : Rymden, Joachim Kühn, Anja Lechner, François Couturier, Bojan Z., Randy Greer, Sean Clapis ; les deux derniers vivant respectivement à Valence et à Madrid. Une nouveauté cette année a été les concerts proposés en streaming  ; 15 concerts au total, suivis en direct par un très grand nombre de fans du monde entier et totalisant désormais plus de 14 000 vues. Un service offert gratuitement et en libre accès pour le public qui n'a pas pu assister aux concerts en direct.  D'autre part, nous pouvons revendiquer également 34 000 suiveurs sur les réseaux sociaux. La huitième édition du Txikijazz, nous a offert 4 concerts qui ont été très appréciés par les familles qui y ont assisté sur la Terrasse Kutxa Kultur de Tabakalera et sur celles du Kursaal. En somme, un festival qui restera dans les mémoires pour le haut niveau des concerts et pour l'incroyable réaction des amateurs de jazz  face à l’adversité. Le Festival de Jazz de Saint-Sébastien, qui se tiendra du 21 au 25 juillet 2021, annonce à l’avance une grande partie de sa programmation La programmation pour le 56e Festival de Jazz de Saint-Sébastien de 2021 est déjà bien avancée. Dans l’espoir d’un retour à la normalité d'ici là, notamment en termes de jauge, une partie de la programmation sera reprise, mais des noms très importants viendront s’ajouter au programme du Festival. Herbie Hancock, Gregory Porter, Mulatu Astatke, Yann Tiersen, Brad Mehldau et la jeune saxophoniste Lakecia Benjamin, seront parmi les stars de la prochaine édition du Festival. Simple Minds, Cecile McLorin-Salvant, Kurt Elling, avec un nouveau projet qui incorpore le guitariste Charlie Hunter, Hiromi, León Benavente et Vintage Trouble demeurent tous au programme comme annoncé en 2020 à l’époque d’avant le Covid. John Zorn reporte à 2022 la présentation de ses deux quatuors Masada sur la Place de la Trinité. [post_title] => Qualité artistique exceptionnelle et réception enthousiaste du public pour cette édition spéciale du Festival de Jazz de Saint-Sébastien [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => qualite-artistique-exceptionnelle-et-reception-enthousiaste-du-public-pour-cette-edition-speciale-du-festival-de-jazz-de-saint-sebastien [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-07-27 13:08:14 [post_modified_gmt] => 2020-07-27 11:08:14 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=24788 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 24430 [post_author] => 2 [post_date] => 2020-07-21 10:59:51 [post_date_gmt] => 2020-07-21 08:59:51 [post_content] => live-jazzaldia-800x800 Le 55e Festival de Jazz de Saint-Sébastien proposera la retransmission en direct par streaming de tous les concerts de 12h30 et des concerts du soir de Plaza de la Trinidad   Du 22 au 26 juillet, les 5 concerts de 12h30, ainsi que toutes les sessions doubles de soirée de Plaza de la Trinidad seront transmis en direct. Tout en streaming, sur notre canal  YouTube « DonostiaJazz ».   Pour la première fois, le Festival de Jazz de Saint-Sébastien proposera des concerts en streaming ; et notamment, les trois lauréats du Prix Donostiako Jazzaldia de cette année : Jorge Pardo, Chano Domínguez et Iñaki Salvador.   De cette façon, le Festival pourra s’apprécier sur place mais aussi également de chez soi, offrant ainsi aux personnes qui ne peuvent pas assister aux concerts la possibilité de les voir et de les entendre.   LIVE JAZZALDIA   (liste des vidéos en streaming)   22 de julio 12h30 : Théâtre Victoria Eugenia Jazz at Massey Hall: Charlie Parker Tribute 21h00 : Plaza de la Trinidad Colina, Carmona, Serrano, Barrueta: Veinte veinte Chano Domínguez Trío (22h30 approximativement) 23 de julio 12h30 : Théâtre Victoria Eugenia Anja Lechner & François Couturier 21h00: Plaza de la Trinidad Oreka TX: Koklea Michel Portal New Quintet (22h30 approximativement) 24 de julio 12h30 : Auditorium Kursaal Salvador Sobral: Alma nuestra 21h00 Plaza de la Trinidad Perico Sambeat Plays Zappa Benavent, di Geraldo, Pardo (22h30 approximativement) 25 de julio 12h30 : Théâtre Victoria Eugenia Jorge Pardo - Iñaki Salvador Quartet 21h00 : Plaza de la Trinidad Carles Benavent Trío Mariza Canta a Amália (22h30 approximativement) 26 de julio 12h30 :Théâtre Victoria Eugenia Joachim Kühn, piano solo 20h00 : Plaza de la Trinidad Marco Mezquida: Beethoven Collage Rymden: Bugge Wesseltoft - Dan Berglund - Magnus  Öström (21h30 approximativement)       [post_title] => 15 concerts gratuits en libre accès par streaming [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => 15-concerts-gratuits-en-libre-acces-par-streaming [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-07-21 10:59:51 [post_modified_gmt] => 2020-07-21 08:59:51 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=24430 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 24367 [post_author] => 2 [post_date] => 2020-07-20 10:55:37 [post_date_gmt] => 2020-07-20 08:55:37 [post_content] => Tout est prêt pour le Festival, qui se déroulera à Saint-Sébastien du 21 au 26 juillet sur 7 scènes différentes, avec 48 concerts, dont 23 qui seront gratuits   Jorge Pardo, Chano Domínguez et Iñaki Salvador se verront décerner le prix Donostiako Jazzaldia   La 55e édition de Jazzaldia se tiendra à Saint-Sébastien du 21 au 26 juillet avec un programme de 48 concerts, dont 23 gratuits pour le public, sur 7 scènes différentes. Parmi les grandes figures qui se produiront au Festival, on peut noter Jorge Pardo, Sílvia Pérez Cruz, Chano Domínguez, Salvador Sobral, Iñaki Salvador, Mariza, Carles Benavent, Bugge Wesseltoft, Michel Portal, Oreka Tx, Perico Sambeat, Joachin Kúhn, Marco Mezquida, Javier Colina, Bojan Z., Chicuelo... Les 23 concerts gratuits nous offriront l'opportunité de profiter d'artistes tels que Randy Greer ou Sean Clapis, ainsi que de nombreux jeunes groupes locaux tels que Les Fous, Sara Zozaya, Connection Trio, Jaso - Giménez - Escrich, Around Midnight, Lemy River, Idoia Asurmendi, The Binilo's, Indian Feathers, Sara Mansilla, Los Juanes, Matilda, ... Pour sa huitième édition, le Txikijazz proposera 4 concerts au cours desquels filles et garçons pourront profiter de la musique live dans une ambiance familiale.   Pour plus d'informations, voir :   https://jazzaldia.eus/fr/   AA CART con logos JAZZALDIA 2020 [post_title] => Jorge Pardo, Sílvia Pérez Cruz, Chano Domínguez, Salvador Sobral, Iñaki Salvador, Mariza, Carles Benavent, Bugge Wesseltoft, Michel Portal, Oreka Tx, Perico Sambeat, Joachim Kúhn, Marco Mezquida, Javier Colina, Bojan Z., Chicuelo, têtes d’affiche du 55e Festival de Jazz de Saint-Sébastien [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => jorge-pardo-silvia-perez-cruz-chano-dominguez-salvador-sobral-inaki-salvador-mariza-carles-benavent-bugge-wesseltoft-michel-portal-oreka-tx-perico-sambeat-joachim-kuhn-marco-mezquida-javi [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-07-20 11:01:04 [post_modified_gmt] => 2020-07-20 09:01:04 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=24367 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post_count] => 6 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 25761 [post_author] => 2 [post_date] => 2021-05-21 11:00:44 [post_date_gmt] => 2021-05-21 09:00:44 [post_content] =>

Cartel Jazz Eñe 2021_BUENO deff

Ariel Bríngez Quintet, Caminero Quintet, Chano Domínguez Trío, Daniel García Trio, Smack Dab, Sumrrá, Alba Careta Group et Manolo y Curra sont les groupes choisis

La Fondation SGAE, en collaboration avec la Mairie de Saint-Sébastien, Donostia Kultura et le 56e Festival de Jazz de Saint-Sébastien, organise cette 7e édition de JazzEñe, une initiative visant à internationaliser le Jazz espagnol, qui aura lieu du 22 au 25 juillet à Saint-Sébastien, dans le cadre du 56e Jazzaldia. Au cours de ces quatre jours, l'institution organisera un total de huit concerts en format showcase de 45 minutes avec ces groupes espagnols parmi les plus représentatifs du genre aujourd'hui : Ariel Bríngez Quintet, Caminero Quintet, Chano Domínguez Trío, Daniel García Trío, Smack Dab, Sumrrá, Alba Careta Group et Manolo y Curra. Ces groupes ont été choisis parmi un total de 252 candidatures, reçues dans le cadre d'un appel de la Fondation SGAE adressé à ses membres de la sphère ibéro-américaine. Un comité composé de José Miguel Carmona, directeur musical institutionnel de la Fondation SGAE, Javier Estrella, directeur de JazzEñe, Miguel Martín, directeur du Jazzaldia, José Francisco Tapiz, directeur de Tomajazz, et Lara Vizuete, auteure et chanteuse de Jazz qui a participé à l’édition 2018 de JazzEñe, a été chargé de sélectionner les huit propositions artistiques. Aux côtés du public, JazzEñe2021 accueillera des représentants de divers festivals et promoteurs de Jazz européens, invités par la Fondation SGAE, désireux de connaître la réalité du genre en Espagne. En complément des concerts, les ensembles participants auront l'occasion de présenter et de discuter de leurs propositions avec les invités internationaux afin de conclure des accords de collaboration internationale qui leur permettront d'étendre leur travail au-delà de nos frontières.  

Huit concerts en quatre jours, en séances matinales

JazzEñe2021 proposera un total de 8 concerts en quatre sessions matinales (12h30). Les concerts auront lieu au Victoria Eugenia Antzokia et les billets seront prochainement en vente. Ariel Brínguez Quintet ouvrira l’édition le 22 juillet, à 12h30, et présentera Nostalgia Cubana, un voyage dans l'environnement sonore du Cuba des années 50 pour rendre hommage aux formes que cultivaient de grands artistes comme Bola de Nieve, José Antonio Méndez, Eliseo Grenet, Cachaíto López et Juanito Márquez, entre autres. Une heure plus tard, lors de la deuxième session, ce sera le tour du CamineroQuintet, un groupe dirigé par Pablo Martín Caminero qui fusionne Jazz et flamenco. Il débarque à JazzEñe2021 avec son dernier album, Bost, dans lequel il revisite les styles traditionnels du flamenco comme la granaína, la seguiriya, la bulería et la soleá à partir de sa vision personnelle. Le lendemain, dimanche 23 juillet, Daniel García Trío interprétera en direct son dernier et énergique Travesuras, qui l'a conduit sur certaines des scènes les plus importantes d'Europe. Daniel García Diego, Reinier « El Negrón » et Michael Olivera forment l'un des trios les plus puissants et originaux du Jazz européen. La session se terminera avec Chano Domínguez Trío à 13h30, qui interprétera Chumbulum, un album dans lequel le groupe ressort des compositions inédites et propose des pièces originales créées pendant le confinement. Le groupe est complété par Horacio Fumero, contrebassiste argentin et collaborateur régulier de Tete Montoliu et Gato Barbieri, et par le polyvalent David Xirgú à la batterie, un ensemble parfait pour transmettre la beauté et le charme de ce mélange unique de Jazz espagnol. Désormais l'un des projets les plus consolidés de la scène Jazz catalane, Smack Dab ouvrira la troisième journée (24 juillet) de JazzEñe2021. Le quintet composé de Joan Casares, Oriol Vallès, Lluc Casares, Jöel González et Pau Sala va nous emmener sur sa trajectoire, entre la tradition du Jazz et la musique afro-américaine sous l’angle de la liberté et de l'improvisation collective. La dernière proposition de la journée sera celle du trio galicien Sumrrá, qui, après 21 ans de carrière, présente son septième album en studio : Sumrrá7Visións. Le pianiste Manuel Gutiérrez, le contrebassiste Xacobe Martínez Antelo et le batteur L.A.R. Legido proposent sept visions bouleversantes et lucides sur le moment présent, nos origines et notre avenir. Le 25 juillet, JazzEñe2021 sera clôturé par deux dernières formations : Alba Careta Group et le duo Javier Galiana et María La Mónica : Manolo y Curra. Alba Careta Group revient à la tête de l'un des groupes les plus prometteurs de la scène Jazz catalane avec Alades, un deuxième album dans lequel elle met en pratique les expériences de ses dernières années d'études de trompette à Amsterdam, se confirmant avec subtilité au moyen d’un langage organique et émotionnel comme l'une des personnalités les plus prometteuses du Jazz espagnol actuel. Cette septième édition sera clôturée par Manolo y Curra, avec un projet né de la fusion de l'art de la scène du pianiste Javier Galiana et de la chanteuse de Chiclana, María ‘La Mónica’, qui est conçu presque comme une pièce de théâtre, à l’improvisation réglée jusque dans ses moindres détails.   logo fundación sgae       [post_title] => SONT SÉLECTIONNÉS LES 8 ARTISTES QUI VONT PARTICIPER À «JAZZEÑE 2021» [post_excerpt] => Ariel Bríngez Quintet, Caminero Quintet, Chano Domínguez Trío, Daniel García Trio, Smack Dab, Sumrrá, Alba Careta Group et Manolo y Curra sont les groupes choisis [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => sont-selectionnes-les-8-artistes-qui-vont-participer-a-jazzene-2021 [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-05-24 12:12:27 [post_modified_gmt] => 2021-05-24 10:12:27 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=25761 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 67 [max_num_pages] => 12 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => 1 [is_tag] => [is_tax] => [is_search] => [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_404] => [is_comments_popup] => [is_paged] => 1 [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => 25a3cd9df866fbb1f771273c3c4481fc [query_vars_changed:WP_Query:private] => 1 [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => )

Browsing: Actualités

1 3 4 5 6 7 12