WP_Query Object ( [query] => Array ( [author_name] => festival ) [query_vars] => Array ( [author_name] => festival [error] => [m] => [p] => 0 [post_parent] => [subpost] => [subpost_id] => [attachment] => [attachment_id] => 0 [name] => [pagename] => [page_id] => 0 [second] => [minute] => [hour] => [day] => 0 [monthnum] => 0 [year] => 0 [w] => 0 [category_name] => [tag] => [cat] => [tag_id] => [author] => 2 [feed] => [tb] => [paged] => 0 [comments_popup] => [meta_key] => [meta_value] => [preview] => [s] => [sentence] => [fields] => [menu_order] => [category__in] => Array ( ) [category__not_in] => Array ( ) [category__and] => Array ( ) [post__in] => Array ( ) [post__not_in] => Array ( ) [tag__in] => Array ( ) [tag__not_in] => Array ( ) [tag__and] => Array ( ) [tag_slug__in] => Array ( ) [tag_slug__and] => Array ( ) [post_parent__in] => Array ( ) [post_parent__not_in] => Array ( ) [author__in] => Array ( ) [author__not_in] => Array ( ) [meta_query] => Array ( ) [ignore_sticky_posts] => [suppress_filters] => [cache_results] => 1 [update_post_term_cache] => 1 [update_post_meta_cache] => 1 [post_type] => [posts_per_page] => 6 [nopaging] => [comments_per_page] => 50 [no_found_rows] => [order] => DESC ) [tax_query] => WP_Tax_Query Object ( [queries] => Array ( ) [relation] => AND [table_aliases:protected] => Array ( ) [queried_terms] => Array ( ) [primary_table] => wp_posts [primary_id_column] => ID ) [meta_query] => WP_Meta_Query Object ( [queries] => Array ( ) [relation] => [meta_table] => [meta_id_column] => [primary_table] => [primary_id_column] => [table_aliases:protected] => Array ( ) ) [date_query] => [queried_object] => WP_User Object ( [data] => stdClass Object ( [ID] => 2 [user_login] => jazzaldia [user_pass] => $P$BVogthb/wuMkgZZsEvMz2jh.WtdKQG. [user_nicename] => festival [user_email] => avisoswp@eurosintesis.com [user_url] => [user_registered] => 2015-06-09 06:42:19 [user_activation_key] => [user_status] => 0 [display_name] => jazzaldia ) [ID] => 2 [caps] => Array ( [jazzaldia] => 1 [translate] => 1 ) [cap_key] => wp_capabilities [roles] => Array ( [0] => jazzaldia ) [allcaps] => Array ( [edit_themes] => 1 [activate_plugins] => 1 [edit_plugins] => 1 [edit_users] => 1 [edit_files] => 1 [manage_options] => 1 [moderate_comments] => 1 [manage_categories] => 1 [manage_links] => 1 [upload_files] => 1 [import] => 1 [unfiltered_html] => 1 [edit_posts] => 1 [edit_others_posts] => 1 [edit_published_posts] => 1 [publish_posts] => 1 [edit_pages] => 1 [read] => 1 [level_10] => 1 [level_9] => 1 [level_8] => 1 [level_7] => 1 [level_6] => 1 [level_5] => 1 [level_4] => 1 [level_3] => 1 [level_2] => 1 [level_1] => 1 [level_0] => 1 [edit_others_pages] => 1 [edit_published_pages] => 1 [publish_pages] => 1 [delete_pages] => 1 [delete_others_pages] => 1 [delete_published_pages] => 1 [delete_posts] => 1 [delete_others_posts] => 1 [delete_published_posts] => 1 [delete_private_posts] => 1 [edit_private_posts] => 1 [read_private_posts] => 1 [delete_private_pages] => 1 [edit_private_pages] => 1 [read_private_pages] => 1 [delete_users] => 1 [create_users] => 1 [unfiltered_upload] => 1 [edit_dashboard] => 1 [delete_plugins] => 1 [install_themes] => 1 [list_users] => 1 [add_users] => 1 [promote_users] => 1 [edit_theme_options] => 1 [delete_themes] => 1 [export] => 1 [manage_eo_bookings] => 1 [manage_others_eo_bookings] => 1 [copy_posts] => 1 [edit_events] => 1 [publish_events] => 1 [delete_events] => 1 [edit_others_events] => 1 [delete_others_events] => 1 [read_private_events] => 1 [manage_venues] => 1 [manage_event_categories] => 1 [jazzaldia] => 1 [translate] => 1 ) [filter] => ) [queried_object_id] => 2 [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS wp_posts.ID FROM wp_posts JOIN wp_icl_translations t ON wp_posts.ID = t.element_id AND t.element_type IN ('post_post','post_page','post_event','post_artist','post_flickr_gallery','post_popupbuilder') JOIN wp_icl_languages l ON t.language_code=l.code AND l.active=1 WHERE 1=1 AND (wp_posts.post_author = 2) AND wp_posts.post_type = 'post' AND (wp_posts.post_status = 'publish' OR wp_posts.post_status = 'confirmed') AND t.language_code='fr' ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 6 [posts] => Array ( [0] => WP_Post Object ( [ID] => 27738 [post_author] => 2 [post_date] => 2021-07-29 11:30:30 [post_date_gmt] => 2021-07-29 09:30:30 [post_content] => azken berriaLa 56e édition de Jazzaldia a été un grand succès. Les fans de Jazz ont répondu de manière exemplaire, avec enthousiasme, et ont rempli toutes les scènes, toujours avec une grande responsabilité, en respectant à tout moment les mesures de santé et de sécurité. 15 des 27 concerts payants ont affiché complet : 5 àTrinitate Plaza Keler, 5 au Škoda San TelmoMuseoa, 3 des 5 concerts au Kutxabank Kursaal Auditorioa, 1 à Chillida Leku et 1 au FCC Victoria Eugenia Antzokia. Dans l'ensemble, les 27 concerts payants ont atteint un taux de vente de 90%.   Trinitate Plaza Keler a accueilli 10 concerts qui ont affiché complet. Dave Douglas et Franco D'Andrea ont ouvert le bal avec un concert au cours duquel le trompettiste américain et le pianiste italien se sont livrés à un dialogue musical imaginatif et merveilleux. La soirée a été clôturée par Cécile McLorin Salvant accompagnée par le magnifique Sullivan Fortner au piano. Jeudi 22 juillet, nous avons pu profiter d'une grande soirée cubaine au cours de laquelle deux pianistes se sont imposés face au persistant sirimiri (bruine) de Saint-Sébastien. La soirée a débuté avec Gonzalo Rubalcaba, au meilleur de sa forme au piano, et Aymée Nuviolaà la voix impressionnant. Le pianiste cubain Chucho Valdés, a reçu avec émotion le même prix “Donostiako Jazzaldia” remis à son père, Bebo Valdés, il y a 18 ans, et a ensuite donné un concert au cours duquel il a démontré qu'il est toujours l'un des meilleurs pianistes de latin Jazz. Vendredi 23 juillet, nous avons pu nous régaler avec deux pianistes de génie: Marco Mezquida, qui plein de talent, a présenté son dernier projet, Talismán. Ensuite, le maître des maîtres Kenny Barron, nous a offert une soirée de Jazz merveilleux, accompagné par un Steve Nelson au vibraphone non moins inspiré, un superbe Peter Washington à la contrebasse et un colossal Jonathan Blake à la batterie. Le samedi 24 juillet, a été dominée par deux femmes: Naïssam Jalal accompagnée de ses Rythms of Resistance et la voix incomparable de Noa, accompagnée par la guitare de Gil Dor et le piano d'Iñaki Salvador. Ensemble, ils ont émerveillé un public et l'atmosphère était remplie d'une magie chaude et de sérénité exquise. Enfin, le 25 juillet, le pianiste Brad Mehldau, lyrique et brillant, et le guitariste Bill Frisell, magistral et unique dans sa sonorité. Un grand final pour une édition où la scène la plus symbolique du Jazzaldia a une fois de plus offert des moments inoubliables de la plus haute qualité artistique.   Dans l'auditorium Kutxabank Kursaal Auditorioa, nous avons pu assister à 5 grands concerts. José James, pleine de style et de charisme, a placé la barre très haut dès le début. Buika, avec son style très personnel, a émerveillé un public qui, impatient de voir et d'entendre la chanteuse des Baléares, avait déjà réservé toutes les places disponibles, plusieurs jours auparavant. Jorge Pardo et Niño Josele, qui ont rendu un hommage passionné à leur ami récemment décédé, le grand Chick Corea. Le brillant pianiste italien Giovanni Guidi,  à la tête d'un sextet stellaire, pour beaucoup, a été l'un des meilleurs concerts de cette édition du Jazzaldia. Enfin, Sílvia Pérez Cruz, dans sa pleine maturité, a interprété ses chansons les plus récentes avec le Farsa Circus Band, au cours d’un concert plein de beauté et de sensibilité, délicat et subtil, mais en même temps intense.   Le mercredi 21 juillet, au FCC Victoria Eugenia Antzokia, La Locomotora Negra a reçu le prix Donostiako Jazzaldia et, ensuite, ses musiciens ont donné un concert fantastique, démontrant qu’au moment de prendre leur retraite, ils sont au meilleur de leur forme. Du 22 au 25, le Jazzaldia a accueilli la septième édition de JazzEñe, un festival organisé par la Fondation SGAE. Quatre séances doubles ont réuni le meilleur du Jazz espagnol : Ariel Brínguez Quintet, Caminero Quintet ; les trios de deux grands pianistes, Daniel García et Chano Domínguez ; Smack Dab, Sumrrá,  Alba Careta et le duo andalou Manolo y Curra.   Tous les matins dans le cloître du musée San Telmo, les fans ont rempli les 120 places disponibles pour profiter du piano, sans accompagnement et sans amplificateur, dans un lieu unique, à l’ atmosphère intime et délicieuse. Franco D'Andrea, grande figure du Jazz italien,  nous a séduits avec son élégance. Le Polonais Marcin Masecki, a rendu hommage au grand Thelonious Monk le premier jour, et nous a replongés dans l’atmosphère du ragtime le second, deux concerts qui resteront dans la mémoire du public. Marco Mezquida, magistral, a reçu une ovation du public. Et enfin, Iñaki Salvador nous a offert un programme varié avec des clins d'œil à des compositeurs qu'il admire comme Chick Corea, Keith Jarrett, Bach et Duke Ellington.   Cette année, deux concerts ont eu lieu à Chillida Leku, dans un cadre incomparable, entouré d'art et de nature. Lors d'une séance pré-festival, la chanteuse Cécile McLorin Salvant a enchanté le public avec une musique qui correspondait parfaitement à l'atmosphère bucolique du lieu. Le 24, Marc Ribot, avec son trio Ceramic Dog, a fait concert magnifique et énergique dans lequel l'imprévisible guitariste et chanteur a montré son côté le plus combatif et vindicatif.   25 concerts gratuits ont été organisés à Frigo Gunea et Guuk Gunea, avec un public nombreux qui, à plusieurs reprises, a atteint la capacité maximale de 800 personnes. Nous avons pu assister aux concerts des 19 groupes locaux sélectionnés pour cette édition et les quintettes de Jean Toussaint et d'Éric Séva.   Txikijazz a offert 4 concerts matinaux, deux à Guuk Gunea et deux à Kutxa Kultur Tabakalera. Les enfants ont pu savourer, dans une ambiance familiale, la musique de Hollywood Band Kids, Swingtronics, GhostNumber et Oreka TX.   Cette année, 18 concerts ont été proposés en streaming, 9 depuis la Trinitate Plaza Keler, et 9 depuis le FCC Victoria Eugenia Antzokia. À ce jour, nous comptons plus de 12 000 visionnages des concerts de cette année sur notre chaîne Youtube (Jazzaldia - Donostia/Saint- Sébastien). En outre, dans cette édition, nous avons lancé une application appelée Jazzaldia,d éveloppée par Guuk et sur les réseaux sociaux, nous avons atteint un total de 37 000 followers.   La prochaine édition de Jazzaldia qui, nous l'espérons, se déroulera dans des conditions post-pandémie, aura lieu du 21 au 25 juillet 2022.   [post_title] => DES CONCERTS INOUBLIABLES SUR TOUTES LES SCÈNES ET UNE EXCELLENTE RÉPONSE DU PUBLIC LORS D'UNE ÉDITION RICHE EN STARS [post_excerpt] => La prochaine édition aura lieu du 21 au 25 juillet 2022 [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => conciertos-inolvidables-en-todos-los-escenarios-y-gran-respuesta-del-publico-en-una-edicion-llena-de-estrellas [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-08-09 10:54:02 [post_modified_gmt] => 2021-08-09 08:54:02 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/sin-categoria-eu-fr/conciertos-inolvidables-en-todos-los-escenarios-y-gran-respuesta-del-publico-en-una-edicion-llena-de-estrellas-2/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 27590 [post_author] => 2 [post_date] => 2021-07-26 11:00:48 [post_date_gmt] => 2021-07-26 09:00:48 [post_content] => 01Bill Frisell Trio_004 © lolo vasco_Jazzaldia JazzEñe a clôturé sa septième édition, organisée dans le cadre de Jazzaldia au FCC Victoria Eugenia Antzokia. Nous nous sommes regalés avec le groupe Alba Careta d’une part, et María « La Mónica » et Javier Galiana d’autre part. Vous pouvez regarder ici les deux concerts dans leur intégralité :   Alba Careta Group: [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=mwPWBo_pJT8[/embedyt]   Manolo y Curra: [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=Il-IUyMKkSI[/embedyt]     Sílvia Pérez Cruz nous a de nouveau fait vibrer avec sa voix incroyable à l'Auditorium Kutxabank Kursaal. Vous pouvez voir les premières minutes de ce concert ici :   Sílvia Pérez Cruz, Farsa Circus Band: [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=H4pQNn017AI[/embedyt]     Pour couronner cette grande édition de Jazzaldia, les concerts de Brad Mehldau et Bill Frisselà laTrinitate Plaza Keler ont apporté la touche finale. Vous pouvez regarder et savourer le concert complet du grand guitariste Bill Frisell ici :   Bill Frisell Trio: [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=UnwStbySneU[/embedyt]   [post_title] => DERNIER JOUR DE CETTE GRANDE ÉDITION DU JAZZALDIA [post_excerpt] => Vidèos de la dernière journée [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => ultimo-dia-de-esta-gran-edicion-del-jazzaldia [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-07-26 10:34:21 [post_modified_gmt] => 2021-07-26 08:34:21 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/sin-categoria-eu-fr/ultimo-dia-de-esta-gran-edicion-del-jazzaldia-2/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 27569 [post_author] => 2 [post_date] => 2021-07-25 11:38:14 [post_date_gmt] => 2021-07-25 09:38:14 [post_content] => Naïssam Jalal & Rythms of Resistance_16 © lolo vasco_Jazzaldia JazzEñe a tenu sa troisième journée au FCC Victoria Eugenia Antzokia. Cela a commencé avec les Catalans Smack Dab et s'est poursuivi avec les Galiciens Sumrrá.   Smack Dab: [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=vgHa29-JugI[/embedyt] Sumrrá: [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=d8D28bKux1w[/embedyt]     À la Trinitate Plaza Keler, nous avons vécu une de ces nuits qui prouvent que la musique n'a pas de frontières. D'abord Naïsam Jalal, parisienne de parents syriens, synthétisant les âmes musicales de l'Orient et de l'Occident. Ensuite, la chanteuse israélienne Noa a présenté "Afterallogy", accompagnée de Gil Dor à la guitare et d’Iñaki Salvador, comme invité au piano. Vous pouvez voir tout cela ici :   Naïssam Jalal & Rythms of Resistance: [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=zl6zWLJpyS8[/embedyt]   Noa & Gil Dor + Iñaki Salvador: [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=pEkeQKnDRvg[/embedyt]   [post_title] => TROISIÈME JOUR DE JAZZEÑE ET DÉMONSTRATION QUE LA MUSIQUE N'A PAS DE FRONTIÈRES À LA TRINITATE PLAZA KELER [post_excerpt] => Vidéos d´hier [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => troisieme-jour-de-jazzene-et-demonstration-que-la-musique-na-pas-de-frontieres-a-la-trinitate-plaza-keler [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-07-25 11:45:06 [post_modified_gmt] => 2021-07-25 09:45:06 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=27569 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 27512 [post_author] => 2 [post_date] => 2021-07-24 11:00:01 [post_date_gmt] => 2021-07-24 09:00:01 [post_content] => 03Jorge Pardo & Niño Josele_58 © lolo vasco_Jazzaldia Daniel García Trío et Chano Domínguez se sont produits au FCC Victoria Eugenia Antzokia. Vous pouvez regarder l'intégralité des concerts ici :   Daniel García Trío: [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=HJsHtj3J7eE[/embedyt]   Chano Domínguez Trío: [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=Tz-oePseXdk[/embedyt]     Jorge Pardo et Niño Josele ont rendu hommage à leur cher Chick Corea à l'Auditorium Kutxabank Kursaal. Vous pouvez regarder les premières minutes de ce concert ici :   [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=Uww5ohXgq4Y[/embedyt]     À la Trinitate Plaza Keler, nous avons pu admirer deux véritables génies du piano. Le jeune, mais déjà consacré, Marco Mezquida présentant "Talisman", et le maître des maîtres, Kenny Barron, avec son All Star Quartet. Vous pouvez profiter de ces grands concerts ici :   Marco Mezquida: "Talismán": [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=rokYxQWtIVM[/embedyt]     Kenny Barron All Star Quartet: [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=kpIcTUgRLT4[/embedyt]   [post_title] => DEUXIÈME JOUR DE JAZZEÑE, JORGE PARDO ET NIÑO JOSELE ET DEUX GRANDS PIANISTES POUR TERMINER LA JOURNÉE [post_excerpt] => Vous pouvez profiter des videos d´hier [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => deuxieme-jour-de-jazzene-jorge-pardo-et-nino-josele-et-deux-grands-pianistes-pour-terminer-la-journee [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-07-24 10:58:18 [post_modified_gmt] => 2021-07-24 08:58:18 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=27512 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 27450 [post_author] => 2 [post_date] => 2021-07-23 11:00:46 [post_date_gmt] => 2021-07-23 09:00:46 [post_content] => CHUCHO SARIA La septième édition de JazzEñe a débuté au FCC Victoria Eugenia Antzokia avec deux merveilleux concerts, d'abord Ariel Brínguez Quintet et ensuite Caminero Quintet. Vous pouvez regarder l'intégralité des concerts ici :   Ariel Brínguez Quintet: [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=Y_Qs1U4YzVQ[/embedyt]   Caminero Quintet: [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=0XcDOR78xLU[/embedyt]     À la Trinitate Plaza Keler, nous avons vécu une grande soirée cubaine. Nous avons commencé avec Gonzalo Rubalcaba et AyméeNuviola et terminé avec le quartet de Chucho Valdés, qui a reçu le prix DonostiakoJazzaldia. Vous pouvez voir tout cela ici :   Gonzalo Rubalca & Aymée Nuviola: [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=fGje0V5ETAQ[/embedyt]   Chucho Valdés cuarteto: [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=pRXW39ixiok[/embedyt]   [post_title] => COUP D'ENVOI DE JAZZEÑE AU PLUS HAUT NIVEAU ET NUIT CUBAINE À LA TRINITATE PLAZA KELER [post_excerpt] => Voici les vidéos des concerts d´hier [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => coup-denvoi-de-jazzene-au-plus-haut-niveau-et-nuit-cubaine-a-la-trinitate-plaza-keler [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-07-23 10:55:38 [post_modified_gmt] => 2021-07-23 08:55:38 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=27450 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 27416 [post_author] => 2 [post_date] => 2021-07-22 11:00:23 [post_date_gmt] => 2021-07-22 09:00:23 [post_content] => berria Hier, nous avons pu assister au dernier concert, après 50 ans de carrière, de La LocomotoraNegra, qui a reçu le prix Donostiako Jazzaldia. Vous pouvez en profiter à nouveau ici :   [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=Da3WaR9BHaQ[/embedyt]   À la Trinitate Plaza Keler, deux excellents concerts ont ouvert cette édition duJazzaldia. Vous pouvez les voir ici :   Dave Douglas / Franco D’Andrea Quartet [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=kkYI668VbyA[/embedyt]   Cécile McLorin Salvant [embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=xLTdd9cpkr8[/embedyt]   [post_title] => PRIX ET ADIEU ÉMOUVANT DE LA LOCOMOTORA NEGRA ET DEUX GRANDS CONCERTS À LA TRINITÉ PLAZA KELER [post_excerpt] =>  Vous pouvez en profiter à nouveau les vidéos d´hier [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => agurra-eta-saria-la-locomotora-negrari-eta-bi-kontzertutzar-trinitate-plaza-kelerren [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-07-22 09:22:57 [post_modified_gmt] => 2021-07-22 07:22:57 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/sin-categoria-eu-fr/agurra-eta-saria-la-locomotora-negrari-eta-bi-kontzertutzar-trinitate-plaza-kelerren-2/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post_count] => 6 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 27738 [post_author] => 2 [post_date] => 2021-07-29 11:30:30 [post_date_gmt] => 2021-07-29 09:30:30 [post_content] => azken berriaLa 56e édition de Jazzaldia a été un grand succès. Les fans de Jazz ont répondu de manière exemplaire, avec enthousiasme, et ont rempli toutes les scènes, toujours avec une grande responsabilité, en respectant à tout moment les mesures de santé et de sécurité. 15 des 27 concerts payants ont affiché complet : 5 àTrinitate Plaza Keler, 5 au Škoda San TelmoMuseoa, 3 des 5 concerts au Kutxabank Kursaal Auditorioa, 1 à Chillida Leku et 1 au FCC Victoria Eugenia Antzokia. Dans l'ensemble, les 27 concerts payants ont atteint un taux de vente de 90%.   Trinitate Plaza Keler a accueilli 10 concerts qui ont affiché complet. Dave Douglas et Franco D'Andrea ont ouvert le bal avec un concert au cours duquel le trompettiste américain et le pianiste italien se sont livrés à un dialogue musical imaginatif et merveilleux. La soirée a été clôturée par Cécile McLorin Salvant accompagnée par le magnifique Sullivan Fortner au piano. Jeudi 22 juillet, nous avons pu profiter d'une grande soirée cubaine au cours de laquelle deux pianistes se sont imposés face au persistant sirimiri (bruine) de Saint-Sébastien. La soirée a débuté avec Gonzalo Rubalcaba, au meilleur de sa forme au piano, et Aymée Nuviolaà la voix impressionnant. Le pianiste cubain Chucho Valdés, a reçu avec émotion le même prix “Donostiako Jazzaldia” remis à son père, Bebo Valdés, il y a 18 ans, et a ensuite donné un concert au cours duquel il a démontré qu'il est toujours l'un des meilleurs pianistes de latin Jazz. Vendredi 23 juillet, nous avons pu nous régaler avec deux pianistes de génie: Marco Mezquida, qui plein de talent, a présenté son dernier projet, Talismán. Ensuite, le maître des maîtres Kenny Barron, nous a offert une soirée de Jazz merveilleux, accompagné par un Steve Nelson au vibraphone non moins inspiré, un superbe Peter Washington à la contrebasse et un colossal Jonathan Blake à la batterie. Le samedi 24 juillet, a été dominée par deux femmes: Naïssam Jalal accompagnée de ses Rythms of Resistance et la voix incomparable de Noa, accompagnée par la guitare de Gil Dor et le piano d'Iñaki Salvador. Ensemble, ils ont émerveillé un public et l'atmosphère était remplie d'une magie chaude et de sérénité exquise. Enfin, le 25 juillet, le pianiste Brad Mehldau, lyrique et brillant, et le guitariste Bill Frisell, magistral et unique dans sa sonorité. Un grand final pour une édition où la scène la plus symbolique du Jazzaldia a une fois de plus offert des moments inoubliables de la plus haute qualité artistique.   Dans l'auditorium Kutxabank Kursaal Auditorioa, nous avons pu assister à 5 grands concerts. José James, pleine de style et de charisme, a placé la barre très haut dès le début. Buika, avec son style très personnel, a émerveillé un public qui, impatient de voir et d'entendre la chanteuse des Baléares, avait déjà réservé toutes les places disponibles, plusieurs jours auparavant. Jorge Pardo et Niño Josele, qui ont rendu un hommage passionné à leur ami récemment décédé, le grand Chick Corea. Le brillant pianiste italien Giovanni Guidi,  à la tête d'un sextet stellaire, pour beaucoup, a été l'un des meilleurs concerts de cette édition du Jazzaldia. Enfin, Sílvia Pérez Cruz, dans sa pleine maturité, a interprété ses chansons les plus récentes avec le Farsa Circus Band, au cours d’un concert plein de beauté et de sensibilité, délicat et subtil, mais en même temps intense.   Le mercredi 21 juillet, au FCC Victoria Eugenia Antzokia, La Locomotora Negra a reçu le prix Donostiako Jazzaldia et, ensuite, ses musiciens ont donné un concert fantastique, démontrant qu’au moment de prendre leur retraite, ils sont au meilleur de leur forme. Du 22 au 25, le Jazzaldia a accueilli la septième édition de JazzEñe, un festival organisé par la Fondation SGAE. Quatre séances doubles ont réuni le meilleur du Jazz espagnol : Ariel Brínguez Quintet, Caminero Quintet ; les trios de deux grands pianistes, Daniel García et Chano Domínguez ; Smack Dab, Sumrrá,  Alba Careta et le duo andalou Manolo y Curra.   Tous les matins dans le cloître du musée San Telmo, les fans ont rempli les 120 places disponibles pour profiter du piano, sans accompagnement et sans amplificateur, dans un lieu unique, à l’ atmosphère intime et délicieuse. Franco D'Andrea, grande figure du Jazz italien,  nous a séduits avec son élégance. Le Polonais Marcin Masecki, a rendu hommage au grand Thelonious Monk le premier jour, et nous a replongés dans l’atmosphère du ragtime le second, deux concerts qui resteront dans la mémoire du public. Marco Mezquida, magistral, a reçu une ovation du public. Et enfin, Iñaki Salvador nous a offert un programme varié avec des clins d'œil à des compositeurs qu'il admire comme Chick Corea, Keith Jarrett, Bach et Duke Ellington.   Cette année, deux concerts ont eu lieu à Chillida Leku, dans un cadre incomparable, entouré d'art et de nature. Lors d'une séance pré-festival, la chanteuse Cécile McLorin Salvant a enchanté le public avec une musique qui correspondait parfaitement à l'atmosphère bucolique du lieu. Le 24, Marc Ribot, avec son trio Ceramic Dog, a fait concert magnifique et énergique dans lequel l'imprévisible guitariste et chanteur a montré son côté le plus combatif et vindicatif.   25 concerts gratuits ont été organisés à Frigo Gunea et Guuk Gunea, avec un public nombreux qui, à plusieurs reprises, a atteint la capacité maximale de 800 personnes. Nous avons pu assister aux concerts des 19 groupes locaux sélectionnés pour cette édition et les quintettes de Jean Toussaint et d'Éric Séva.   Txikijazz a offert 4 concerts matinaux, deux à Guuk Gunea et deux à Kutxa Kultur Tabakalera. Les enfants ont pu savourer, dans une ambiance familiale, la musique de Hollywood Band Kids, Swingtronics, GhostNumber et Oreka TX.   Cette année, 18 concerts ont été proposés en streaming, 9 depuis la Trinitate Plaza Keler, et 9 depuis le FCC Victoria Eugenia Antzokia. À ce jour, nous comptons plus de 12 000 visionnages des concerts de cette année sur notre chaîne Youtube (Jazzaldia - Donostia/Saint- Sébastien). En outre, dans cette édition, nous avons lancé une application appelée Jazzaldia,d éveloppée par Guuk et sur les réseaux sociaux, nous avons atteint un total de 37 000 followers.   La prochaine édition de Jazzaldia qui, nous l'espérons, se déroulera dans des conditions post-pandémie, aura lieu du 21 au 25 juillet 2022.   [post_title] => DES CONCERTS INOUBLIABLES SUR TOUTES LES SCÈNES ET UNE EXCELLENTE RÉPONSE DU PUBLIC LORS D'UNE ÉDITION RICHE EN STARS [post_excerpt] => La prochaine édition aura lieu du 21 au 25 juillet 2022 [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => conciertos-inolvidables-en-todos-los-escenarios-y-gran-respuesta-del-publico-en-una-edicion-llena-de-estrellas [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2021-08-09 10:54:02 [post_modified_gmt] => 2021-08-09 08:54:02 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/sin-categoria-eu-fr/conciertos-inolvidables-en-todos-los-escenarios-y-gran-respuesta-del-publico-en-una-edicion-llena-de-estrellas-2/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 52 [max_num_pages] => 9 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => 1 [is_category] => [is_tag] => [is_tax] => [is_search] => [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_404] => [is_comments_popup] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => 3784b8109a28a7cd8807e9e6f4b35419 [query_vars_changed:WP_Query:private] => 1 [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => )

Author: jazzaldia

1 2 3 9