WP_Query Object ( [query] => Array ( [author_name] => festival ) [query_vars] => Array ( [author_name] => festival [error] => [m] => [p] => 0 [post_parent] => [subpost] => [subpost_id] => [attachment] => [attachment_id] => 0 [name] => [pagename] => [page_id] => 0 [second] => [minute] => [hour] => [day] => 0 [monthnum] => 0 [year] => 0 [w] => 0 [category_name] => [tag] => [cat] => [tag_id] => [author] => 2 [feed] => [tb] => [paged] => 0 [comments_popup] => [meta_key] => [meta_value] => [preview] => [s] => [sentence] => [fields] => [menu_order] => [category__in] => Array ( ) [category__not_in] => Array ( ) [category__and] => Array ( ) [post__in] => Array ( ) [post__not_in] => Array ( ) [tag__in] => Array ( ) [tag__not_in] => Array ( ) [tag__and] => Array ( ) [tag_slug__in] => Array ( ) [tag_slug__and] => Array ( ) [post_parent__in] => Array ( ) [post_parent__not_in] => Array ( ) [author__in] => Array ( ) [author__not_in] => Array ( ) [meta_query] => Array ( ) [ignore_sticky_posts] => [suppress_filters] => [cache_results] => 1 [update_post_term_cache] => 1 [update_post_meta_cache] => 1 [post_type] => [posts_per_page] => 6 [nopaging] => [comments_per_page] => 50 [no_found_rows] => [order] => DESC ) [tax_query] => WP_Tax_Query Object ( [queries] => Array ( ) [relation] => AND [table_aliases:protected] => Array ( ) [queried_terms] => Array ( ) [primary_table] => wp_posts [primary_id_column] => ID ) [meta_query] => WP_Meta_Query Object ( [queries] => Array ( ) [relation] => [meta_table] => [meta_id_column] => [primary_table] => [primary_id_column] => [table_aliases:protected] => Array ( ) ) [date_query] => [queried_object] => WP_User Object ( [data] => stdClass Object ( [ID] => 2 [user_login] => jazzaldia [user_pass] => $P$BVogthb/wuMkgZZsEvMz2jh.WtdKQG. [user_nicename] => festival [user_email] => avisoswp@eurosintesis.com [user_url] => [user_registered] => 2015-06-09 06:42:19 [user_activation_key] => [user_status] => 0 [display_name] => jazzaldia ) [ID] => 2 [caps] => Array ( [jazzaldia] => 1 [translate] => 1 ) [cap_key] => wp_capabilities [roles] => Array ( [0] => jazzaldia ) [allcaps] => Array ( [edit_themes] => 1 [activate_plugins] => 1 [edit_plugins] => 1 [edit_users] => 1 [edit_files] => 1 [manage_options] => 1 [moderate_comments] => 1 [manage_categories] => 1 [manage_links] => 1 [upload_files] => 1 [import] => 1 [unfiltered_html] => 1 [edit_posts] => 1 [edit_others_posts] => 1 [edit_published_posts] => 1 [publish_posts] => 1 [edit_pages] => 1 [read] => 1 [level_10] => 1 [level_9] => 1 [level_8] => 1 [level_7] => 1 [level_6] => 1 [level_5] => 1 [level_4] => 1 [level_3] => 1 [level_2] => 1 [level_1] => 1 [level_0] => 1 [edit_others_pages] => 1 [edit_published_pages] => 1 [publish_pages] => 1 [delete_pages] => 1 [delete_others_pages] => 1 [delete_published_pages] => 1 [delete_posts] => 1 [delete_others_posts] => 1 [delete_published_posts] => 1 [delete_private_posts] => 1 [edit_private_posts] => 1 [read_private_posts] => 1 [delete_private_pages] => 1 [edit_private_pages] => 1 [read_private_pages] => 1 [delete_users] => 1 [create_users] => 1 [unfiltered_upload] => 1 [edit_dashboard] => 1 [delete_plugins] => 1 [install_themes] => 1 [list_users] => 1 [add_users] => 1 [promote_users] => 1 [edit_theme_options] => 1 [delete_themes] => 1 [export] => 1 [manage_eo_bookings] => 1 [manage_others_eo_bookings] => 1 [copy_posts] => 1 [edit_events] => 1 [publish_events] => 1 [delete_events] => 1 [edit_others_events] => 1 [delete_others_events] => 1 [read_private_events] => 1 [manage_venues] => 1 [manage_event_categories] => 1 [jazzaldia] => 1 [translate] => 1 ) [filter] => ) [queried_object_id] => 2 [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS wp_posts.ID FROM wp_posts JOIN wp_icl_translations t ON wp_posts.ID = t.element_id AND t.element_type IN ('post_post','post_page','post_event','post_artist','post_flickr_gallery','post_popupbuilder') JOIN wp_icl_languages l ON t.language_code=l.code AND l.active=1 WHERE 1=1 AND (wp_posts.post_author = 2) AND wp_posts.post_type = 'post' AND (wp_posts.post_status = 'publish' OR wp_posts.post_status = 'confirmed') AND t.language_code='fr' ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 6 [posts] => Array ( [0] => WP_Post Object ( [ID] => 24248 [post_author] => 2 [post_date] => 2020-07-15 10:56:33 [post_date_gmt] => 2020-07-15 08:56:33 [post_content] => CHANO DOMÍNGUEZ IÑAKI SALVADOR DUO Dans une édition particulièrement spéciale, le Festival de Jazz de Saint-Sébastien décernera trois prix Donostiako Jazzaldia à trois des plus extraordinaires musiciens de jazz espagnols.   La pertinence et l'opportunité de ces prix sont indéniables, étant donné que Pardo, Salvador et Domínguez ont mené de brillantes carrières musicales et comptent parmi les musiciens de jazz les plus éminents du continent. Ces prix récompensent l'excellence d'une carrière musicale dans le domaine du jazz ; parmi les lauréats, on compte Keith Jarrett, John Zorn, Herbie Hancock, Chick Corea, Hank Jones, Max Roach, Elvin Jones, Clark Terry, Bebo Valdés et Wayne Shorter, notamment.   https://jazzaldia.eus/fr/premio-donostiako-jazzaldia-2/   Jorge Pardo   Jorge Pardo, flûtiste et saxophoniste brillant : personne ne représente mieux que lui le jazz espagnol. Il a collaboré avec des musiciens tels que Chick Corea, Paco de Lucía, Wagner Tiso, Camarón, Tete Montoliu Alex Acuña, Gil Goldstein, Peter Erskine, Chano Domínguez, Javier Colina,... s'affirmant comme l'une des voix les plus puissantes du jazz européen et l’un des musiciens de flamenco les plus novateurs.   Chano Domínguez Chano Domínguez a remporté de nombreux prix et obtenu une reconnaissance internationale pour son talent. Ses performances au Festival de Jazz de Saint-Sébastien ont toujours laissé de bons souvenirs (1995, 1996, 1999, 2001, 2003, 2006 et 2017). Il a collaboré, entre autres, avec Enrique Morente, Paco de Lucía y Martirio, Herbie Hancock, Jack DeJohnette, Wynton Marsalis et Stefano Bollani.   Iñaki Salvador Iñaki Salvador figure parmi les musiciens basques de jazz les plus connus au plan international. Il est l’auteur de bandes sonores pour le cinéma, la télévision et le théâtre, et de nombreux albums sous son nom ou en collaboration ; plusieurs de ses projets ont été accueillis avec succès dans les éditions précédentes du Festival de Jazz de Saint-Sébastien et il se produit régulièrement avec les groupes de jazz basques les plus influents. Il a collaboré avec des musiciens tels que Mikel Laboa, Perico Sambeat, Allan Skidmore, Pedro Iturralde, Jean Toussaint, Javier Colina, Jesse Davis, David Xirgu, David Gómez, Mario Rossy, Jorge Rossy, Charles Tolliver, Raynald Colom, Mikel Andueza, Gonzalo Tejada, Joaquín Chacón, Alvin Queen, …   Plus d’informations:   https://jazzaldia.eus/fr/ https://jazzaldia.eus/fr/prensa-2-2/     [post_title] => Jorge Pardo, Chano Domínguez et Iñaki Salvador se verront décerner le prix Donostiako Jazzaldia [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => jorge-pardo-chano-dominguez-et-inaki-salvador-se-verront-decerner-le-prix-donostiako-jazzaldia [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-07-15 11:02:18 [post_modified_gmt] => 2020-07-15 09:02:18 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=24248 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 24025 [post_author] => 2 [post_date] => 2020-07-09 10:22:03 [post_date_gmt] => 2020-07-09 08:22:03 [post_content] =>   ENTRADA NI NEU Programación terrazas Vinilo sobre panel 2000 x 2000 25 nouveaux concerts mettant en vedette principalement de jeunes artistes locaux auront lieu, pour un grand nombre d'entre eux, sur les Terrasses du Kursaal. Comme les années précédentes, une programmation de jazz sera également proposée cette année sur les emblématiques Terrasses du Kursaal ; sont prévus 21 concerts, à la terrasse Frigo Gunea et à celle de la Zurriola, entre le 21 et le 26 juillet. Avec ces concerts, l’ambition est de donner une visibilité à des groupes locaux ayant déjà une notoriété et qui se sont déjà produits sur ces mêmes scènes au cours des dernières éditions. L'engagement du Festival envers la nouvelle génération locale du jazz n'est pas entamé par la crise sanitaire. Pour autant, la responsabilité et la prudence face à la menace du Covid 19 ont grandement influencé le format dans lequel ces concerts seront présentés. D'une part, d'un point de vue artistique, le 55e Festival de Jazz de Saint-Sébastien a demandé aux musiciens et aux groupes de faire un effort pour présenter leur musique dans un format que nous pourrions appeler « de chambre » : sans percussion et dans des formations ne dépassant jamais trois personnes sur scène. L'objectif est d'éviter les musiques qui invitent le public à se lever et à danser et qui rendraient impossible le contrôle de la distance sanitaire. Du point de vue de l'organisation, les terrasses du Kursaal sont transformées en terrasses de bar-restaurant, avec une capacité maximale de personnes par terrasse, respectant la distance entre les tables ; le public sera assis autour de tables où lui seront servis boissons et repas. Plus d’information bientôt sur: https://jazzaldia.eus/fr/ https://jazzaldia.eus/fr/prensa-2-2/ TXIKIJAZZ 2020 Le Txikijazz, en tant que partie importante du Festival de Jazz, revient cette année dans sa huitième édition, en s'adaptant également aux circonstances. La musique sera au centre du projet et il n'y aura pas d'activités parallèles pour les enfants. Nous proposerons 4 concerts conçus pour être appréciés en famille, tous conformes aux normes de protection et d'hygiène exigées par les autorités. Deux concerts à Tabakalera, à la Terrasse Kutxa Kultur, dans le cadre du cycle Musika Familian, avec une capacité de 74 personnes et un prix de 3 euros par personne : - Les Binilo's : le 23 juillet, à 20h30. - Los Juanes : le 24 juillet, à 20h30. Les deux autres concerts auront lieu à la Terrasse Kursaal, d'une capacité de 300 personnes. L'accès est réservé aux familles, et les mineurs devront être accompagnés : - Les Binilo's : 25 juillet, à 12h00. - Sara Mansilla et Los Juanes : le 26 juillet, à 12h00. Kutxa Fundazioa, Fundación SGAE, Diputación de Guipúzcoa et Lacunza demeurent fidèles dans leur soutien au Txikijazz. Plus d’information : https://jazzaldia.eus Txikijazz.eus Billets pour le Kutxa Kultur Terraza: https://www.kutxakultur.eus/es/agenda/     [post_title] => Le Festival de Jazz de Saint-Sébastien annonce sa programmation gratuite sur les terrasses du Kursaal et présente le Txikijazz de cette édition 2020 [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => le-festival-de-jazz-de-saint-sebastien-annonce-sa-programmation-gratuite-sur-les-terrasses-du-kursaal-et-presente-le-txikijazz-de-cette-edition-2020 [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-07-10 12:58:38 [post_modified_gmt] => 2020-07-10 10:58:38 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=24025 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 23637 [post_author] => 2 [post_date] => 2020-07-01 10:59:02 [post_date_gmt] => 2020-07-01 08:59:02 [post_content] => 1.IMAGEN PRINCIPAL Ils pourront être achetés en ligne sur jazzaldia.eus et à la billetterie du Théâtre Victoria Eugenia à partir de 11h30 La scène la plus emblématique  du Festival de Jazz de Saint-Sébastien, la Plaza de la Trinidad, est de nouveau la scène principale de cette nouvelle. Après les abonnements de groupe mis en vente le 18 juin, les billets et les abonnements individuels sont en vente à partir de maintenant. Du 22 au 26 juillet, nous pourrons nous régaler avec 5 sessions doubles réunissant des artistes de la trempe de Chano Domínguez, Jorge Pardo, Michel Portal, Carles Benavent, Perico Sambeat, Mariza ou Bugge Wesseltoft, entre autres. La vente de billets pour les concerts de piano qui auront lieu au Musée San Telmo est également ouverte. Les récitals de Bojan Z., Paul San Martín et Mikel Azpiroz auront lieu du 23 au 25 juillet à 11 heures du matin, dans le cloître du Musée. Nous vous rappelons que l'utilisation du masque sera obligatoire dans ces deux lieux : Plaza de la Trinidad et Musée San Telmo. Les billets seront mis en vente le jeudi 2 juillet, à partir de 11h30, en ligne sur jazzaldia.eus, donostiakultura.eus/sarrerak et à la billetterie du Théâtre Victoria Eugenia. Plaza de la Trinidad, abonnement 107,20 € 22 juillet, 21h00 – 24 €    - Colina, Carmona, Serrano, Barrueta: Veinte veinte    - Chano Domínguez Trío 23 juillet, 21h00 – 28 €    - Oreka TX: Koklea    - Michel Portal New Quintet 24 juillet, 21h00  – 24 €    - Perico Sambeat Plays Zappa    - Benavent, di Geraldo, Pardo 25 juillet, 21h00 – 30 € - Carles Benavent Trío - Mariza Canta a Amália 26 juillet, 20h00 – 28 € - Marco Mezquida: Beethoven Collage - Rymden: Bugge Wesseltoft - Dan Berglund -           Magnus Öström Musée San Telmo, abonnement 17,60€ 23 juillet, 11h00 – 12 €    Bojan Z., piano solo 24 de juillet, 11h00 – 5 €   Paul San Martín, piano solo 25 de juillet, 11h00 – 5 €   Mikel Azpiroz, piano solo [post_title] => Les billets et les abonnements pour les concerts de la Plaza de la Trinidad et du Musée San Telmo seront mis en vente le 2 juillet [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => les-billets-et-les-abonnements-pour-les-concerts-de-la-plaza-de-la-trinidad-et-du-musee-san-telmo-seront-mis-en-vente-le-2-juillet [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-07-01 10:59:02 [post_modified_gmt] => 2020-07-01 08:59:02 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=23637 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 22901 [post_author] => 2 [post_date] => 2020-06-16 12:43:37 [post_date_gmt] => 2020-06-16 10:43:37 [post_content] => AA CART con logos JAZZALDIA 2020 En plus de ceux déjà connus, d'importants noms européens rejoignent le programme de la 55e édition du Festival de Jazz : Bugge Wesseltoft, Mariza, Lina Raül Refree, Michel Portal, Salvador Sobral, Bojan Z. Jorge Pardo, Sílvia Pérez Cruz, Chano Domínguez, Marco Mezquida, Joachim Kühn, Oreka TX, Iñaki Salvador, Carles Benavent, Javier Colina, Perico Sambeat et tous ceux déjà annoncés confirment également leurs participations. Le 55e Festival de Jazz de Saint-Sébastien confirme et boucle son programme payant à partir de maintenant. Comme annoncé, les musiciens locaux en constituent une part importante, mais la perspective de l'ouverture des frontières dans les semaines à venir permet d'inclure dans ce programme quelques noms éminents de musiciens européens. Tout d'abord, trois chanteurs portugais, Mariza, Salvador Sobral et Lina. Mariza, rénovatrice du Fado et l'une des grandes figures de la musique portugaise, nous permettra de découvrir son interprétation magistrale et pleine d’émotion du répertoire de la brillante Amália Rodrigues. Sa performance à la Plaza de la Trinidad sera l'un des moments les plus attendus de cette 55e édition. Lina et Raül Refree ont sorti un album qui a été dans le Top 10# des stations de radio européennes et dans les principales listes de musique du monde, les magazines et les sites web de la spécialité pendant 4 mois consécutifs. Ils sont également candidats aux prix à la Meilleure Vidéo « Cuidei que Tinha morrido » du Festival du court-métrage One Screen de New York et au Meilleur album des Victoires du Jazz, prix décerné en France à l'occasion de la Journée de la musique. Sa réinterprétation lyrique et sombre des classiques du Fado a fait sensation dans toute l'Europe. Salvador Sobral, qui a déjà fait sensation auprès du public, abasourdi par son dévouement sans borne à la Plaza de la Trinidad, reviendra avec son projet actuel : Alma Nuestra, une collection de boléros interprétés en espagnol, qui combine deux de ses passions musicales : le jazz et la musique cubaine. Iñaki Salvador, notre pianiste attitré, donnera deux concerts : un en duo avec Chano Domínguez -Iñaki et Chano, deux des sommets du piano jazz hispano- et un autre en quartet avec le saxophoniste et flûtiste Jorge Pardo. Le festival rendra hommage à deux musiciens uniques et décisifs dans l'histoire de la musique : la réinterprétation déjà annoncée des pièces de Beethoven présentée par le pianiste baléare Marco Mezquida, sera accompagnée de la session -inaugurale, soit dit en passant- au cours de laquelle il recréera le répertoire d'un des concerts donnés par un fabuleux quintette, dirigé à cette occasion par Charlie Parker, dont on célèbre le 100e anniversaire, sous le nom de Jazz At Massey Hall : Charlie Parker Tribute. Une section de trois concerts de piano solo aura lieu dans le cloître du musée San Telmo : l'extraordinaire pianiste serbe Bojan Z. et les autochtones Mikel Azpiroz et Paul San Martin en seront les protagonistes. Sans oublier, bien sûr, la prestation, également au piano solo, de Joachim Kühn au Théâtre Victoria Eugenia. Entre jazz, musique orientale et musique classique, deux virtuoses européens, débordant de sensibilité et d'intelligence musicale, la violoncelliste allemande Anja Lechner et le pianiste français François Couturier, présenteront leur nouveau projet : Momento. Michel Portal, né à Bayonne, lauréat du prix Donostiako Jazzaldia en 2018, est sans aucun doute le musicien de jazz basque le plus prestigieux. Il y a deux ans, nous l'avons écouté dans le cadre de deux collaborations avec d'autres musiciens français. Cette année nous l’aurons à la Plaza de la Trinidad avec son nouveau quintette. Un autre basque, celui-ci navarrais, nous promet intensité et virtuosité : Joseba Irazoki. Le trio nordique Rymden s'est révélé l'année dernière comme l'un des projets musicaux européens les plus puissants, les plus créatifs et les plus complexes. Le grand claviériste Bugge Wesseltoft est rejoint par deux des membres du trio mythique E.S.T. Dan Berglund et Magnus Óström pour ce super groupe Rymden, qui clôturera le festival à la Plaza de la Trinidad. Le Festival travaille actuellement sur la programmation d'une série de concerts, qui remplacera les sessions gratuites annulées et permettra d'accueillir un nombre important de groupes locaux. Les noms de ces groupes et le format de leurs performances seront annoncés prochainement. Billets : Les billets pour le théâtre Victoria Eugenia et l'auditorium Kursaal seront mis en vente le 18 juin. En ce qui concerne la Plaza de la Trinidad, seuls les abonnements de groupe seront mis en vente ce jour-là (le 18 juin) (en paquets de 4, 6 places adjacentes, avec des réductions de 30 et 40 %) et, plus tard (le 2 juillet), les billets et les abonnements individuels seront mis en vente. Les billets pour les concerts du musée San Telmo seront également mis en vente le 2 juillet. www.jazzaldia.eus - www.donostiakultura.eus/sarrerak PROGRAM 22 juillet 12:30 Teatro Victoria Eugenia - 12€    Jazz at Massey Hall: Charlie Parker Tribute 18:00 Teatro Victoria Eugenia - 12€    Lina_Raül Refree 21:00 Plaza de la Trinidad - 24€    - Colina, Carmona, Serrano, Barrueta: Veinte veinte    - Chano Domínguez Trío 23 juillet 11:00 Museo San Telmo - 12€    Bojan Z., piano solo 12:30 Teatro Victoria Eugenia - 12€    Anja Lechner & François Couturier 18:00 Auditorio Kursaal - 20€    Chano Domínguez - Iñaki Salvador Dúo 21:00 Plaza de la Trinidad - 28€    - Oreka TX: Koklea    - Michel Portal New Quintet 24 juillet 11:00 Museo San Telmo - 5€        Paul San Martín, piano solo 12:30 Auditorio Kursaal - 24€        Salvador Sobral: Alma nuestra 18:00 Teatro Victoria Eugenia - 18€        Chicuelo & Mezquida Trío: No hay dos sin tres 21:00 Plaza de la Trinidad - 24€        - Perico Sambeat Plays Zappa       - Benavent, di Geraldo, Pardo 25 juillet 11:00 Museo San Telmo - 5€        Mikel Azpiroz, piano solo 12:30 Teatro Victoria Eugenia - 18€        Jorge Pardo - Iñaki Salvador Quartet 18:00 Auditorio Kursaal - 30€        Sílvia Pérez Cruz - Marco Mezquida: MA 21:00 Plaza de la Trinidad - 30€ - Carles Benavent Trío - Mariza Canta a Amália 26 juillet 12:30 Teatro Victoria Eugenia - 20€        Joachim Kühn, piano solo 17:30 Teatro Victoria Eugenia - 12€        Joseba Irazoki eta Lagunak 20:00 Plaza de la Trinidad - 28€        - Marco Mezquida: Beethoven Collage       - Rymden: Bugge Wesseltoft - Dan Berglund -                       Magnus Öström Season tickets: Available from June 18 Teatro Victoria Eugenia:                  - 7 concerts: 73,60€ Auditorio Kursaal:                  - 3 concerts: 59,20€ Plaza de la Trinidad, group season tickets for 5 nights:          - Season ticket for 4 : 375,20€ (93,80€ per person)                - Season tickets for 5: 482,40€ (80,40€ per person)      Available from July 2 - Plaza de la Trinidad, individual season ticket for 5 nights:                  - 107,20€ per person -Museo San Telmo:                  - 3 concerts: 17,60€   Season tickets here: www.jazzaldia.eus - www.donostiakultura.eus/sarrerak [post_title] => Le Festival de Jazz de Saint-Sébastien, premier festival international de jazz à annoncer sa programmation pour le mois de juillet. La Plaza de la Trinidad demeure la principale scène des concerts. [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => le-festival-de-jazz-de-saint-sebastien-premier-festival-international-de-jazz-a-annoncer-sa-programmation-pour-le-mois-de-juillet-la-plaza-de-la-trinidad-demeure-la-principale-scene-des-concerts [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-06-16 12:43:37 [post_modified_gmt] => 2020-06-16 10:43:37 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=22901 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 22438 [post_author] => 2 [post_date] => 2020-05-29 11:53:09 [post_date_gmt] => 2020-05-29 09:53:09 [post_content] => Le Festival se déroulera, comme prévu, du 22 au 26 juillet Comme annoncé il y a quelques semaines, le Jazzaldia de Saint-Sébastien prépare une édition adaptée aux circonstances nouvelles, aux dates prévues - du 22 au 26 juillet 2020, en programmant du jazz basque et espagnol – tout en gardant la possibilité d'intégrer des musiciens européens si ces derniers pouvaient se déplacer dans notre ville en juillet. Les scènes de cette édition du Festival de Jazz de Saint-Sébastien seront la Plaza de la Trinidad, l'Auditorium Kursaal, le Théâtre Victoria Eugenia et le Musée San Telmo, tous avec des sièges assignés. L'annonce du programme définitif et la vente des billets auront lieu fin juin ou début juillet, mais, en attendant, le Jazzaldia commence à confirmer des noms parmi les plus prestigieux du jazz basque et espagnol. De la programmation précédente, sont maintenues la présence de Marco Mezquida, nouvelle superstar du piano, avec trois projets déjà présentés les années précédentes à Saint-Sébastien, et celle d’Oreka TX. Parmi les nouveautés : Iñaki Salvador, le musicien qui s'est le plus produit au Jazzaldia et la fierté du jazz basque ; Jorge Pardo, saxophoniste et flûtiste reconnu comme l'un des plus importants musiciens de jazz en Europe ; Chano Domínguez, notre pianiste le plus international ; le saxophoniste alto Perico Sambeat, avec un hommage instrumental à Frank Zappa ;  Javier Colina, contrebassiste et musicien complet de Pampelune dont la sensibilité musicale est incontestable ; les guitaristes Josemi Carmona et Chicuelo, grands artistes de flamenco qui se rapprochent du jazz avec intelligence aux côtés d'autres grands musiciens, comme l'harmoniciste Antonio Serrano. L'une des nouveautés principales, bien qu'elle soit une habituée de notre Festival, est sans doute Sílvia Pérez Cruz, avec la présentation de son album MA, enregistré à Tokyo en 2019. Et il faut également mentionner l'extraordinaire pianiste Joachim Kühn, qui a récemment sorti un disque de piano solo consacré à la facette la plus lyrique du grand Ornette Coleman, et qui l’interprétera à Saint-Sébastien lors du prochain Jazzaldia ; nous avons la chance qu'il vive à Ibiza. Bientôt, d'autres nouveautés. Restez à l'écoute de nos réseaux et de notre site web (www.jazzaldia.eus) . [post_title] => Sílvia Pérez Cruz, Jorge Pardo, Chano Domínguez, Iñaki Salvador, Marco Mezquida, Carles Benavent, Javier Colina, Joachim Kühn, Josemi Carmona, Chicuelo, Oreka TX, Perico Sambeat et Antonio Serrano participeront au Jazzaldia [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => silvia-perez-cruz-jorge-pardo-chano-dominguez-inaki-salvador-marco-mezquida-javier-colina-joachim-kuhn-josemi-carmona-chicuelo-oreka-tx-perico-sambeat-et-antonio-serrano-participeront-au-jaz [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-06-03 12:08:45 [post_modified_gmt] => 2020-06-03 10:08:45 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=22438 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 22036 [post_author] => 2 [post_date] => 2020-04-02 11:08:22 [post_date_gmt] => 2020-04-02 09:08:22 [post_content] => Ellis Marsalis RP_160Sur la Photo, Ellis Marsalis avec son fils Branford Aujourd'hui est un jour de grandes pertes pour le jazz. Ellis Marsalis, l'un des grands patriarches de notre musique, et Wallace Roney, un trompettiste qui se distinguait par son grand lyrisme et sa musicalité, sont décédés. Notre Festival a décerné le Prix DonostiakoJazzaldia à Ellis Marsalis en 2016, en reconnaissance de sa contribution majeure à toute l'histoire du jazz. En plus d'être l'un des plus grands pianistes du jazz moderne, il a acquis un énorme prestige en tant que formateur musical : il a été le maître de musiciens aussi importants que Jesse Davis, Terence Blanchard, Donald Harrison, Nicholas Payton et, naturellement, de ses fils Wynton, Branford, Delfeayo et Jason, tous des figures de proue du jazz. Ellis Marsalislaisse un héritage impressionnant. Wallace Roney était considéré comme le plus talentueux des élèves de Miles Davis ; de fait, les fils de Miles ont publié un communiqué déplorant la mort de Roney et soulignant les liens qui les unissaient. Pour autant, Roneya eu un parcours personnel et originalpar ses qualités. Il en avait fait la démonstration lors de ses deux apparitions au Heineken Jazzaldia : en 2006 au sein du septet d'un autre personnage mythique récemment disparu, McCoyTyner, et en 2012 au sein du projet Miles Smiles, qui revisitait l'œuvre de Miles Davis.   [post_title] => Le monde du jazz perd Ellis Marsalis et Wallace Roney [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => el-mundo-del-jazz-pierde-a-ellis-marsalis-y-wallace-roney [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-04-02 13:06:50 [post_modified_gmt] => 2020-04-02 11:06:50 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://heinekenjazzaldia.eus/sin-categoria-eu-fr/el-mundo-del-jazz-pierde-a-ellis-marsalis-y-wallace-roney-2/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post_count] => 6 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 24248 [post_author] => 2 [post_date] => 2020-07-15 10:56:33 [post_date_gmt] => 2020-07-15 08:56:33 [post_content] => CHANO DOMÍNGUEZ IÑAKI SALVADOR DUO Dans une édition particulièrement spéciale, le Festival de Jazz de Saint-Sébastien décernera trois prix Donostiako Jazzaldia à trois des plus extraordinaires musiciens de jazz espagnols.   La pertinence et l'opportunité de ces prix sont indéniables, étant donné que Pardo, Salvador et Domínguez ont mené de brillantes carrières musicales et comptent parmi les musiciens de jazz les plus éminents du continent. Ces prix récompensent l'excellence d'une carrière musicale dans le domaine du jazz ; parmi les lauréats, on compte Keith Jarrett, John Zorn, Herbie Hancock, Chick Corea, Hank Jones, Max Roach, Elvin Jones, Clark Terry, Bebo Valdés et Wayne Shorter, notamment.   https://jazzaldia.eus/fr/premio-donostiako-jazzaldia-2/   Jorge Pardo   Jorge Pardo, flûtiste et saxophoniste brillant : personne ne représente mieux que lui le jazz espagnol. Il a collaboré avec des musiciens tels que Chick Corea, Paco de Lucía, Wagner Tiso, Camarón, Tete Montoliu Alex Acuña, Gil Goldstein, Peter Erskine, Chano Domínguez, Javier Colina,... s'affirmant comme l'une des voix les plus puissantes du jazz européen et l’un des musiciens de flamenco les plus novateurs.   Chano Domínguez Chano Domínguez a remporté de nombreux prix et obtenu une reconnaissance internationale pour son talent. Ses performances au Festival de Jazz de Saint-Sébastien ont toujours laissé de bons souvenirs (1995, 1996, 1999, 2001, 2003, 2006 et 2017). Il a collaboré, entre autres, avec Enrique Morente, Paco de Lucía y Martirio, Herbie Hancock, Jack DeJohnette, Wynton Marsalis et Stefano Bollani.   Iñaki Salvador Iñaki Salvador figure parmi les musiciens basques de jazz les plus connus au plan international. Il est l’auteur de bandes sonores pour le cinéma, la télévision et le théâtre, et de nombreux albums sous son nom ou en collaboration ; plusieurs de ses projets ont été accueillis avec succès dans les éditions précédentes du Festival de Jazz de Saint-Sébastien et il se produit régulièrement avec les groupes de jazz basques les plus influents. Il a collaboré avec des musiciens tels que Mikel Laboa, Perico Sambeat, Allan Skidmore, Pedro Iturralde, Jean Toussaint, Javier Colina, Jesse Davis, David Xirgu, David Gómez, Mario Rossy, Jorge Rossy, Charles Tolliver, Raynald Colom, Mikel Andueza, Gonzalo Tejada, Joaquín Chacón, Alvin Queen, …   Plus d’informations:   https://jazzaldia.eus/fr/ https://jazzaldia.eus/fr/prensa-2-2/     [post_title] => Jorge Pardo, Chano Domínguez et Iñaki Salvador se verront décerner le prix Donostiako Jazzaldia [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => jorge-pardo-chano-dominguez-et-inaki-salvador-se-verront-decerner-le-prix-donostiako-jazzaldia [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-07-15 11:02:18 [post_modified_gmt] => 2020-07-15 09:02:18 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://jazzaldia.eus/?p=24248 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 35 [max_num_pages] => 6 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => 1 [is_category] => [is_tag] => [is_tax] => [is_search] => [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_404] => [is_comments_popup] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => 3784b8109a28a7cd8807e9e6f4b35419 [query_vars_changed:WP_Query:private] => 1 [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => )

Author: jazzaldia

1 2 3 6